A A A
Crédit

Les courtiers en valeurs mobilières communiquent peu avec leurs clients

25 août 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les courtiers en valeurs mobilières à service complet ont une côte à remonter pour ce qui est de la communication avec leurs clients, estime la firme J.D. Power and Associates.

Dans son étude 2011 sur la satisfaction des investisseurs canadiens, J.D. Power accorde la note moyenne de 733 sur 1000 à l’ensemble du secteur. C’est seulement deux points de moins qu’en 2010, mais on reste loin des 763 points recueillis en 2007, avant que n’éclate la crise économique et financière.

« Une partie de l’écart entre le niveau de satisfaction de 2007 et celui de 2011 peut être attribuée aux attentes accrues des investisseurs, particulièrement pour ce qui est de la communication proactive établie par les conseillers des sociétés de placement », explique J.D. Power.

L’étude indique que les courtiers à service complet ne sont pas portés à donner des nouvelles à leurs clients. En effet :

– 65 % des investisseurs ont indiqué ne pas avoir été appelés par leur société de placement au cours des 12 derniers mois au sujet des gammes de produits ou de services.

– Quatre investisseurs sur dix ont affirmé n’avoir eu, quant à leur tolérance au risque, aucune discussion avec leur conseiller qui a été prise en compte de façon appropriée dans l’établissement de leur portefeuille.

– Près de 30 % des investisseurs ont précisé que leur conseiller n’avait pas bien communiqué les raisons du rendement de leur portefeuille au cours de la dernière année.

Or, les investisseurs qui confient leur argent aux grandes maisons de courtage sont en droit de recevoir un minimum de services, estime J.D. Power. Notamment :

– Au moins deux fois par année, une discussion avec leur conseiller en placement sur le rendement de leurs placements et sur les produits et services qu’offre la société.

– En l’absence d’un plan financier écrit, l’aide de leur conseiller pour en élaborer un qui les orientera dans leur stratégie de placement. « Discutez de votre tolérance au risque avec votre conseiller et assurez-vous que votre point de vue est effectivement intégré à votre plan », ajoute J.D. Power.

Les conseillers sont la pierre angulaire de la relation entre les clients et la maison de courtage. « Si vous estimez ne pas recevoir l’information ou la fréquence de communications dont vous avez besoin, songez à vous adresser à un autre conseiller au sein de la même société de placement ou changez tout simplement de société », recommande J.D. Power.

Le classement de 2011
Avec 777 points, c’est Wellington West Capital qui a raflé la première place au palmarès de 2011 (voir tableau ci-dessous). Elle s’est distinguée dans cinq des sept facteurs de satisfaction : conseiller en placement; rendement des placements; renseignements sur le compte; produits offerts; frais.

RBC Dominion valeurs mobilières (755 points) et Raymond James (745 points) l’ont suivie. Les maisons les moins bien classées ont été Valeurs mobilières Desjardins, Canaccord Capital et Placements Manuvie.

L’étude de J.D. Power sur la satisfaction des investisseurs canadiens à l’égard des sociétés de placement à service complet en 2011 tient compte des réponses de 5600 investisseurs ayant recours aux services de placement fondés sur des conseils offerts par des institutions financières au Canada. Elle a été menée en avril et mai 2011.

Courtier Indice de satisfaction des clients (sur 1 000 points) Légende*
Wellington West Capital Inc.

777

5

RBC Dominion valeurs mobilières Inc.

755

4

Raymond James Ltée

745

4

Conseils de placement privés TD Waterhouse

742

4

Valeurs mobilières Groupe Investors Inc.

737

3

Patrimoine Dundee

736

3

Gestion de patrimoine Assante

735

3

Moyenne du secteur

733

3

Edward Jones

731

3

BMO Nesbitt Burns

729

3

CIBC Wood Gundy

728

3

ScotiaMcLeod

728

3

Credential Securities

726

3

Financière Banque Nationale

723

3

Valeurs mobilières Desjardins

712

2

Canaccord Capital

702

2

Placements Manuvie

695

2

** Financière MD/Gestion MD Limitée

770

5

* 5 – Parmi les meilleures 4 – Mieux que la plupart 3 – Au-dessus de la moyenne 2 – Les autres.

** Les services de Financière MD/Gestion MD Limitée sont offerts exclusivement aux membres de l’Association médicale canadienne. Ils ne donc pas compris dans le classement.

Compte tenu de la petite taille de l’échantillon qui leur est associé, les courtiers suivants ont été évalués, mais ils n’ont pas été classés : ATB Securities, Valeurs mobilières HSBC (Canada) Inc.,Valeurs mobilières Banque Laurentienne, Odlum Brown Limited, Philips, Hager & North et Richardson GMP Limitée.

Loading comments, please wait.