A A A
Établissements

Les directeurs financiers désirent du personnel plus créatif

12 janvier 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Invités à qualifier le degré de créativité de leurs employés, 270 directeurs financiers canadiens se sont prononcés. Et les résultats sont assez probants. Si 16 % d’entre eux ont choisi la mention « très créatifs », 68 % ont opté pour « plutôt créatifs », tout en soulignant la possibilité d’amélioration, selon le sondage mené par Robert Half Management Resources.

Puisque l’innovation constitue souvent la clé du succès et de la croissance dans un environnement toujours plus compétitif, plusieurs organisations ont recours à différentes stratégies pour stimuler et favoriser celle-ci dans le milieu de travail. Au nombre des méthodes recensées, on note la formation continue et le perfectionnement, les honneurs et récompenses, de même que les occasions de collaborer avec des consultants.

« Faire appel à des consultants chevronnés peut aider les entreprises à se défaire de notions préexistantes sur la façon d’exercer leurs activités, a déclaré David King, président canadien de Robert Half Management Resources. Ces professionnels présentent l’avantage de proposer des idées façonnées à partir de pratiques exemplaires adoptées par un vaste éventail d’entreprises et résultant d’expériences au sein de l’industrie. »

M. King ajoute que « les entreprises qui cultivent efficacement l’innovation et intègrent la créativité au sein de leur culture d’entreprise obtiennent un avantage concurrentiel. Pour parvenir aux résultats les plus bénéfiques, une formation supplémentaire et des séances de remue-méninges peuvent être mises en place pour solliciter activement l’imagination du personnel et offrir la possibilité de prendre des risques et de faire des erreurs ».

Une cote de créativité à relever

Dans quelle mesure vos employés sont-ils créatifs?

Très créatifs – l’innovation est la force de nos employés 16 %
Plutôt créatifs – nos employés font preuve d’un esprit créatif mais il y a place à l’amélioration 68 %
Pas très créatifs – il y a de bonnes idées, mais l’innovation est une faiblesse que notre entreprise doit corriger 12 %
Pas du tout créatifs 2 %
Ne savent pas 1 %
* Les chiffres étant arrondis, leur somme n’est pas égale à 100 %.


Parmi les mesures suivantes, quelles sont celles, le cas échéant, mises en œuvre par votre entreprise pour favoriser l’innovation chez les employés?

Fournir une formation supplémentaire 68 %
Organiser de fréquentes séances de remue-méninges 52 %
Fournir une formation polyvalente interservices 45 %
Faire appel à des consultants pour obtenir de nouvelles perspectives 40 %
Offrir des récompenses pour honorer les nouvelles idées fructueuses 25 %
** Les réponses multiples étaient permises. Les réponses les plus fréquentes sont indiquées.



La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques