A A A
Affaires

Les dirigeants de Fiera Capital ont empoché 13,7 M$

13 mai 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Jean-Guy Desjardins

Les principaux dirigeants de la firme de gestion de placements Fiera Capital ont perçu quelque 13,7 millions de dollars de rémunération totale pour l’exercice 2014, rapporte La Presse.

Ce montant représente presque trois fois plus que les 4,9 M$ qui leur avaient été octroyés l’année précédente, incluant les salaires de base, les bonus et les avantages sociaux.

Avec cette hausse, la rémunération totale de la haute direction de Fiera compte parmi les plus élevées des principales entreprises québécoises cotées en Bourse.

5,72 M$ pour Jean-Guy Desjardins…

Cette rémunération en hausse survient au terme d’un exercice fructueux pour la firme puisque ses actifs sous gestion ont augmenté de 12 % (86,6 G$), que ses revenus ont progressé de 44 % (222,4 M$) et que le bénéfice net aux actionnaires a bondi de 84 %, pour s’établir à 27,4 M$.

Les actionnaires de Fiera Capital ont toutefois subi un rendement total négatif de 7,4 % à la Bourse de Toronto durant l’exercice 2014 (prix et dividende), ce qui est allé à contre-courant du rendement total de 10,5 % de l’indice de marché S&P/TSX.

À lui seul, Jean-Guy Desjardins, président du conseil d’administration et chef de la direction, a reçu l’équivalent de 3,47 M$ en valeur d’actions et d’options, ce qui a fait passer sa rémunération globale à 5,72 M$ l’an dernier, comparativement à 1,8 M$ en 2013 et à 2,2 M$ en 2012.

… et 3,2 M$ pour Sylvain Brosseau

De son côté, Sylvain Brosseau, président et chef de l’exploitation de la firme, s’est vu octroyer pour 2 M$ en actions et options, soit une rémunération totale de 3,2 M$, contre 981 000 de dollars en 2013 et 1,35 M$ de dollars en 2012.

Enfin, le troisième plus haut dirigeant de Fiera, Sylvain Roy, chef des placements et vice-président exécutif aux stratégies alternatives, a lui aussi bénéficié d’un important bonus. Estimé à 1,3 M$ , celui-ci a fait grimper sa rémunération totale à 2,19 M$, soit quasiment quatre fois plus qu’au cours des deux précédents exercices.

À noter que ces informations proviennent de la circulaire de direction que Fiera Capital a fait parvenir à ses actionnaires pour préparer son assemblée générale annuelle prévue le 2 juin, à Montréal.


La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques