A A A
Affaires

Les experts en conformité sont en demande

6 mars 2013 | Ronald McKenzie

  • envoyer
  • imprimer


L’industrie des services financiers recherche activement des professionnels en conformité et en risque qui savent interpréter des exigences réglementaires en constante évolution, constate la firme de recrutement Robert Half International.

En effet, les institutions financières se livrent une concurrence de plus en plus vive pour le personnel qualifié en comptabilité et en finance. Puisque la fonction financière a acquis un volet plus stratégique et un rôle de conseil, « la demande pour les professionnels capables de contribuer à la planification du budget, aux prévisions et à la planification commerciale est particulièrement élevée », précise Robert Half International.

Dans le secteur de l’expertise comptable, les firmes cherchent à développer leurs domaines de pratique et à pénétrer de nouveaux segments de marché. La demande est forte pour les experts en vérification et en impôt. Les domaines spécialisés qui démontrent la hausse la plus marquée de l’embauche sont l’audit des TI, l’évaluation d’entreprises et l’expertise comptable judiciaire.

Dans l’ensemble, les salaires de base en comptabilité et en finance devraient augmenter de 2,2 % en 2013, dit Robert Half International. Ainsi, le salaire de départ d’un :

* Vérificateur principal – TI dans une PME sera en moyenne de 72 500 $ à 93 000 $. C’est 4,7 % de plus par rapport à 2012.

* Fiscaliste principal dans une grande entreprise sera en moyenne de 76 750 $ à 98 000 $, en hausse de 3,6 % comparativement à 2012.

* Comptable principal dans une PME sera en moyenne de 57 250 $ à 73 500 $, soit 3,2 % de mieux qu’en 2012.

Loading comments, please wait.