A A A

Les exportations canadiennes grimpent tandis que les importations baissent en juin

11 août 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(11-08-2006)L’excédent commercial du Canada s’est accru en juin, les exportations ayant connu une deuxième hausse depuis le début de l’année et les importations ayant régressé pour un deuxième mois consécutif, indique un rapport de Statistique Canada.

De mai à juin, l’excédent commercial du pays est passé de 4,1 à 4,7 milliards de dollars. Ce montant provient d’un excédent commercial de 8,2 milliards de dollars vis-à-vis des États-Unis en juin, et d’un déficit commercial de 3,5 milliards de dollars vis-à-vis de tous les autres pays.
Les exportations canadiennes ont augmenté de 1,1 % pour se fixer à 37,6 milliards de dollars, principalement grâce aux produits énergétiques et aux biens industriels. Tandis que les exportations vers les États-Unis, le Japon et l’Union européenne ont progressé, celles destinées à toutes les autres zones commerciales ont reculé.

Par ailleurs, les entreprises canadiennes ont importé 32,8 milliards de dollars de marchandises, une baisse de 0,7 % par rapport à mai, après la tendance haussière amorcée en août 2003. La progression des importations de provenance américaine a été neutralisée par la baisse des achats faits auprès de tous les autres pays.

L’augmentation des exportations de produits énergétiques(+3,4 %), de biens industriels(+2,9 %), de produits de l’automobile(+0,9 %)et de produits forestiers(+0,3 %)en juin a compensé les rendements plus faibles dans les secteurs des machines et de l’équipement(0 %), des produits de l’agriculture et de la pêche(-6,8 %)ainsi que des autres biens de consommation(-2,9 %).

En ce qui concerne les importations, les biens industriels(-2,9 %)et les produits énergétiques(-6,7 %)mènent encore une fois le bal en juin en termes de régressions. Les produits forestiers(-2 %)et les machines et équipement(-1,2 %)ont aussi connu des reculs, tandis que les produits de l’automobile(+1,3 %), les produits de l’agriculture et de la pêche(+0,5 %)et les autres biens de consommation(+1,9 %)ont vu leurs importations augmenter.

Pour consulter le rapport complet, cliquez ici :

Loading comments, please wait.