A A A

Les femmes entrepreneures gagnent du terrain

11 août 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(11-08-2005)La Banque CIBC estime qu’un million de femmes canadiennesseraient propriétaires d’une PME d’ici 2010. En effet, le rapport économiqueLes femmes entrepreneures prennent les devants publié en juin 2005 parla banque indique que le nombre de travailleuses autonomes au Canada a augmentéde 50 % au cours des 15 dernières années. Cependant, malgrécette hausse, dans tous les groupes d’âge, les hommes sont plus portésque les femmes à diriger leur propre entreprise.

Le Canada compte aujourd’hui plus de 800 000 femmes entrepreneures. Depuis1989, le taux de croissance annuel moyen est de 3,3 %, une croissance qui estde 60 % supérieure à celle des PME dirigées par des hommesau cours de la même période. Les travailleuses autonomes en Colombie-Britanniqueet en Alberta, puis en Ontario connaissent la progression la plus rapide.

Actuellement, la moitié des travailleuses autonomes se situent dansdes secteurs d’activités offrant un revenu supérieur àla moyenne, contre seulement un tiers en 1989. Cette hausse de revenu seraitdue à l’augmentation plus rapide du niveau d’instructionchez les travailleuses autonomes et au fait qu’elles soient plus nombreusesà exercer leurs activités dans les secteurs lucratifs que parle passé. De plus en plus de femmes entrepreneures oeuvrent dans lessecteurs des sciences naturelles et appliquées, des affaires et de lafinance(publicité, services de consultation et comptabilité),ce qui montre l’amélioration des compétences et de la formationdes femmes. Les postes professionnels et techniques du secteur de la santé(en progression moyenne de 15,1 % par an depuis 1989)sont aussi devenus unesource importante de croissance pour elles.

Selon Rob Paterson, premier vice-président, Services à la PME,CIBC, 89 % des femmes entrepreneures affirment ne pas vouloir être traitéesdifféremment de leurs homologues masculins. Anne Stone, fondatrice del’organisme Women in a Home Office, est d’accord. «[Les femmes]veulent simplement qu’on les traite avec le même respect que les hommesdans le monde des affaires, déclare-t-elle. Le fait d’être un hommeou une femme ne devrait pas entrer en considération.»

Le segment des travailleurs autonomes canadiens qui enregistre de loin la plusforte croissance comprend les entreprises constituées d’une seule personne,et les femmes sont en tête. De plus, si, à l’heure actuelle, l’âgemoyen des femmes entrepreneures est pratiquement le même que celui deshommes(41 ans), l’écart d’âge pourrait bien se creuser àl’avenir. En effet, c’est parmi le propriétaires de PME d’âgemûr que le rythme de croissance est le plus rapide, le nombre de femmesentrepreneures de plus de 55 ans ayant progressé à un taux annueld’environ 4 % depuis 1989, soit deux fois plus que chez leurs homologues masculins.

Voici quelques autres conclusions importantes du rapport :
-Près d’une femme entrepreneure sur trois(32 %)tire la totalitéde ses revenus de son entreprise, tandis que 40 % des travailleuses autonomespeuvent compter sur le revenu supplémentaire du conjoint.
-Plus de 70 % des femmes canadiennes propriétaires d’entreprisesont mariées et près d’un tiers d’entre elles ont des enfantsde moins de 12 ans.
-Entre 2001 et 2004, les femmes entrepreneures célibataires ont augmentéleurs revenus globaux de près de 70 %, soit trois fois plus vite quecelles qui sont mariées.
-Seulement 38 % des entrepreneures croient gagner plus que si elles étaientsalariées, ce qui est beaucoup moins que pour leurs homologues masculins(55 %).
-Une travailleuse autonome sur cinq est née à l’extérieurdu Canada, contre un travailleur autonome sur quatre. Toutefois, l’écartse resserre puisque le taux de création d’entreprises par les femmesnées à l’étranger a dépassé celui des hommesnés à l’étranger de 30 % au cours des dix dernièresannées.
-L’entreprise d’une travailleuse autonome sur cinq(22 %)vise uneclientèle féminine.

Cliquez ici pour consulter le rapport complet, intitulé Lesfemmes entrepreneures prennent les devants.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000