A A A

Les fiducies de revenu ont encore la cote au pays

27 avril 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(27-04-2006)Au terme du 1er trimestre de 2006, les PAPE de fiducies de revenu ont permis à leurs promoteurs de récolter 1,14 milliard de dollars, soit 60 % de tous les capitaux mobilisés par l’ensemble des PAPE au cours de cette période.

Cette donnée, qui ressort du 3e rapport annuel « Accelerating Growth », publié par la firme Ernst & Young, met en évidence la grande popularité de la fiducie de revenu comme mode d’organisation des entreprises. « Le marché est positif à l’égard du secteur, et la demande est forte pour des PAPE d’entreprises avec des bases solides », constate Ernst & Young.

Les faibles taux d’intérêt et le cours élevé des produits de base auront eu le dessus sur la confiance des investisseurs, ébranlée momentanément en septembre dernier par une décision d’Ottawa de suspendre l’émission de décisions anticipées à l’égard de sociétés voulant se convertir en fiducies de revenu. En 2005, rappelle Ernst & Young, les 65 PAPE réalisés sur les marchés canadiens ont généré 6,4 milliards de dollars. Cette lancée devrait se poursuivre pendant toute l’année 2006.

Le rapport d’Ernst & Young met en lumière certains autres points dignes de mention. Ainsi, le secteur du pétrole et du gaz a été le plus actif au Canada en 2005, pour ce qui est des nouveaux placements comme sur le plan des capitaux mobilisés. En outre :

* Les cinq plus importants PAPE à l’échelle mondiale ont été ceux d’entreprises d’État en Chine et en France.

* L’activité demeure intense en Asie. Dans le sillage de la force soutenue de la Chine continentale et de Hong Kong, d’autres économies de cette région, surtout la Malaisie, Taiwan, la Corée du Sud et l’Inde, ont fait montre d’une vive activité en matière de PAPE.

* Les marchés en émergence de la Russie et des pays d’Europe de l’Est ont représenté une part importante de l’activité en matière de PAPE en 2005. Les entreprises russes ont mobilisé 4,9 milliards $ dans le cadre de 11 PAPE l’an dernier, soit plus de quatre fois plus qu’en 2004.

Pour lire le rapport «Accelerating Growth»(en anglais), cliquez ici :

À lire :
CGA-Canada « démystifie » les fiducies de revenu

 

Loading comments, please wait.