A A A
Économie

Les fonds communs contribuent à l’économie canadienne

8 octobre 2013 | Anaïs Chabot | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’industrie des fonds communs a rapporté près de 17 milliards de dollars en 2012 à l’économie canadienne. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par le Conference Board du Canada.

« En plus d’aider les Canadiens à épargner pour leur retraite et à fournir du capital d’investissement aux entreprises, le secteur des fonds communs de placement contribue grandement à l’économie canadienne, explique Pedro Antunes, directeur des Prévisions nationales et provinciales, et coauteur du rapport. L’année précédente, son apport direct à l’économie avait été de 5,8 milliards de dollars — un peu moins que l’apport direct du secteur de la fabrication aérospatiale, mais nettement plus que celui du secteur de la foresterie et de l’exploitation forestière — et il a soutenu 192 600 emplois. »

À lire : Les fonds communs en forte progression au Québec

La croissance de l’industrie des fonds communs a augmenté de façon substantielle au cours des deux dernières décennies. Avec la transition graduelle des régimes de retraite à prestations déterminées vers les régimes à cotisation déterminée, les fonds communs sont devenus l’un des outils favoris des Canadiens en matière d’épargne-retraite.

La valeur des actifs gérés dans l’industrie des fonds communs a crû de moins de 100 milliards à plus de 926 milliards depuis 1963.

Cette industrie a contribué à hauteur de 12,6 milliards de dollars au revenu des ménages canadiens en 2012. Les revenus issus de l’activité économique du secteur des fonds communs ont également permis au gouvernement fédéral d’améliorer son bilan de 3,9 milliards et ceux des gouvernements provinciaux de 3,1 milliards, peut-on lire dans l’étude.

À lire : Fonds communs : les investisseurs préfèrent les frais intégrés

Loading comments, please wait.