A A A
Baisse économique

Les fonds communs dégringolent en août

3 septembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Après un mois de juillet fructueux, la dégringolade des marchés boursiers mondiaux a entraîné la plupart des catégories de fonds communs en zone rouge au mois d’août, selon des données publiées hier par Morningstar Canada.

Ainsi, seuls 4 des 42 indices de fonds communs Morningstar Canada, qui mesurent les rendements agrégés des fonds figurant dans diverses catégories normalisées, ont enregistré un rendement positif le mois dernier, alors que 26 d’entre eux ont subi une perte de 3 % ou plus.

Les catégories de fonds asiatiques ont été les plus durement touchées. L’indice qui piste la catégorie Actions de la Grande Chine a obtenu la pire performance du mois en reculant de 10,8 %, reflétant des pertes à deux chiffres intervenues sur les bourses de Hong Kong et de Shanghai. Ceci marque la troisième baisse consécutive de cet indice, qui a perdu plus de 20 % depuis le début de juin, après avoir été le plus performant au cours des cinq premiers mois de 2015, durant lesquels il avait affiché un bond de 28,1 %.

Les catégories Actions d’Asie-Pacifique, Actions des marchés émergents et Actions d’Asie-Pacifique excluant le Japon n’ont guère fait mieux, enregistrant des baisses respectives de 7,6 %, 8,3 % et 8,8 %. Ces trois catégories ont toutes une forte participation en actions chinoises.

BAISSE MODÉRÉE DES ACTIONS CANADIENNES

Les pertes subies par les fonds d’actions canadiennes ont été parmi les moins sévères de toutes les catégories d’actions. Les catégories Actions canadiennes de revenu et Actions de PME canadiennes sont celles qui s’en sont le mieux tirées, accusant chacune une baisse de 3,6 %, suivies par l’indice Actions canadiennes, dont la régression a été de 3,9 %.

Les indices des catégories Actions en majorité canadiennes et Actions de PME en majorité canadiennes ont été pénalisés par une participation plus importante en actions étrangères. Ils se sont classés plus bas dans le tableau, avec des baisses respectives de 4,2 % et de 4,6 %.

Morningstar note également que le dollar canadien s’est déprécié de 1,5 % par rapport à son homologue américain, atténuant les pertes pour les fonds de la catégorie Actions américaines, qui ont affiché une baisse collective de 5,4 %, contre 6 % pour le S&P 500 en dollars américains. En revanche, la baisse de 2,8 % du dollar canadien par rapport à l’euro a avantagé la catégorie Actions européennes et ralenti sa baisse à 4,7 %.

LES MÉTAUX PRÉCIEUX SORTENT GAGNANTS

Outre les trois indices qui pistent les catégories du marché monétaire à faible risque, la seule catégorie de fonds à avoir enregistré un rendement positif en août a été celle des Actions de métaux précieux, qui a avancé de 3,8 % après avoir subi une baisse de 16,2 % en juillet, soit la pire performance de tous les indices de fonds durant ce mois.

Par ailleurs, les sept indices de fonds qui pistent les catégories de titres à revenu fixe étaient tous dans le rouge en août, ce qui est inhabituel pour une période pendant laquelle les marchés boursiers ont également fait état de pertes généralisées. Les résultats oscillaient entre une baisse de 0,3 % pour l’Indice Morningstar Revenu fixe canadien à court terme et une baisse de 4,2 % pour l’Indice Morningstar Revenu fixe d’actions privilégiées.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques