A A A
Inflation

Les fonds communs font du surplace en novembre

3 décembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Après avoir enregistré une chute brutale en septembre, puis de solides gains en octobre, les fonds communs de placement au Canada ont quasiment fait du surplace en novembre, selon les données publiées hier par Morningstar Research.

Au total, seuls 25 de ses 42 indices de fonds ont progressé au cours du mois, y compris neuf d’entre eux dont l’augmentation a été de 1 % ou plus.

Selon Morningstar, l’indice de fonds le plus performant du mois a été celui qui piste la catégorie Actions de PME américaines, avec une augmentation de 2,9 %. Les quatre catégories d’actions de PME pistées par la firme ont toutes été parmi les plus performantes.

RECUL DES FONDS DE RESSOURCES NATURELLES

Les indices des catégories Actions de PME mondiales et Actions de PME canadiennes sont arrivés quatrièmes à égalité avec des gains de 1,3 %, suivis de près par l’indice Actions de PME en majorité canadiennes, en hausse de 1,2 %.

De leur côté, les indices pistant les catégories de fonds de ressources naturelles ont été les pires du mois, avec une baisse de 5,5 % pour la catégorie Actions de métaux précieux et des pertes moindres des catégories Actions de ressources naturelles et Actions énergétiques (-2,2 % et -1,6 %, respectivement).

Morningstar souligne qu’il s’agit là de « pertes modestes par rapport aux baisses à deux chiffres affichées par ces mêmes indices au troisième trimestre de 2015 ».

RÉSULTATS BOURSIERS MITIGÉS EN ASIE

Parmi les catégories de fonds d’actions à grande capitalisation et à diversification sectorielle, l’indice Actions américaines est celui qui a obtenu la meilleure performance (+1,9 %), suivi des indices Actions mondiales et Actions européennes (+1,2 %).

Les indices Actions d’Asie-Pacifique et Actions d’Asie-Pacifique excluant le Japon ont pour leur part enregistré des résultats dans la moyenne, avec des hausses respectives de 0,7 % et 0,6 %, alors que l’indice Actions des marchés émergents connaissait le recul le plus important dans cet espace (-1 %).

Toujours en novembre, les résultats boursiers ont été mitigés en Asie, où l’indice japonais Nikkei a affiché un gain de 4,9 % pour le mois, tandis que celui de l’Indice composé de Shanghaï a été de 2,2 %. En revanche, les indices boursiers de Hong Kong, de Taïwan et de la Corée du Sud ont tous été légèrement négatifs.

LE HUARD EN BAISSE PAR RAPPORT AU DOLLAR US

En Europe, l’indice allemand DAX s’est distingué des autres par une hausse de 4,7 %, alors que le CAC 40 français et le FTSE 100 britannique ont affiché des progressions plus modestes.

Enfin, Morningstar relève que les effets de devises les plus importants pour les investisseurs canadiens ont été l’appréciation de 2,6 % du dollar canadien par rapport à l’euro, intervenue au détriment du rendement des fonds d’actions européennes, ainsi que la baisse de 1,9 % du huard par rapport au dollar américain, qui a contribué positivement aux rendements des fonds américains.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques