A A A
Inflation

Les fonds communs rebondissent en octobre

4 novembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Grâce aux actions liées aux ressources naturelles, les rendements des fonds communs ont enregistré une nette progression en octobre, d’après les données publiées hier par Morningstar Research.

Au total, 39 des 42 indices de fonds ont connu une hausse au cours du mois écoulé, dont 19 qui ont augmenté d’au moins 3 %.

Globalement, les fonds axés sur les actions énergétiques et de ressources naturelles, qui avaient obtenu les pires rendements au troisième trimestre, se sont montrés les plus performants.

+6,9 % POUR L’INDICE ACTIONS ÉNERGÉTIQUES

Ainsi, l’Indice Morningstar Actions énergétiques, qui avait chuté de 19,1 % durant cette période, a augmenté de 6,9 % le mois dernier, tandis que l’Indice Actions de ressources naturelles a progressé de 6,5 % après avoir perdu 21,1 % au trimestre précédent.

De leur côté, les fonds de la catégorie Actions de la Grande Chine ont récupéré une partie de leurs pertes des mois précédents avec un gain moyen de 6,2 %.

L’indice composé de Shanghaï a cru de 10,8 % et l’Indice Hang Seng de 8,6 %, mais les gains du marché ont été partiellement absorbés par l’appréciation du huard de 1,7 % et de 2,4 % contre le renminbi chinois et le dollar de Hong Kong, respectivement.

REVENU FIXE CANADIEN DANS LE ROUGE

Les seuls indices de fonds à afficher des résultats négatifs en octobre ont été ceux qui pistent les catégories Revenu fixe canadien, Revenu fixe canadien à long terme et Revenu fixe canadien indexé à l’inflation, avec des baisses de 0,3 %, 0,7 % et 1,6 %, respectivement.

Toujours en octobre, l’indice des fonds de titres à revenu fixe qui a affiché le meilleur résultat a été celui qui piste la catégorie Revenu fixe d’actions privilégiées avec un gain de 5,6 %, alors que l’Indice Morningstar Revenu fixe à rendement élevé a augmenté de 1,7 % pour le mois.

À noter que la catégorie Actions américaines, qui avait enregistré l’un des rares résultats positifs du troisième trimestre, a généré une autre solide performance, l’Indice de fonds de la catégorie ayant augmenté de 5,7 % durant le mois écoulé.

L’INDICE ACTIONS EUROPÉENNES DÉCEVANT

Parmi les catégories de fonds d’actions à diversification sectorielle, les indices de fonds des catégories Actions internationales et Actions mondiales ont augmenté respectivement de 5,1 % et 4,4 %, alors que les indices Actions d’Asie-Pacifique excluant le Japon et Actions d’Asie-Pacifique ont chacun progressé de 3,9 %.

L’Indice Actions européennes, lui, a enregistré une progression de 3,1 % pour le mois, « ce qui est décevant », estime Morningstar, étant donné que l’Indice DAX en Allemagne et le CAC40 en France ont connu des hausses de 12,3 % et de 9,9 %, respectivement.

Selon la société indépendante de recherche sur les placements, la dépréciation de 3,4 % de l’euro contre le dollar canadien « aura affecté négativement les fonds d’actions européennes qui ne couvrent pas leurs participations en devises étrangères ».

DU CÔTÉ DES FONDS D’ACTIONS CANADIENNES DIVERSIFIÉS

Enfin, même si les trois plus grands secteurs canadiens ont enregistré une « performance exceptionnelle » en octobre, les fonds d’actions canadiennes diversifiés, eux, « ne se sont pas illustrés », avec un rendement moyen de 2,3 %, reflet du gain modeste de 2 % de l’Indice composé S&P/TSX.

Comme toujours, précise Morningstar, il s’agit là de données préliminaires basées sur les variations des valeurs des parts de fonds au cours du dernier mois. Les résultats finaux seront publiés dans le courant de la semaine prochaine.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques