A A A

Les fonds communs sont mal vendus

15 juin 2009 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Si elles veulent regagner la confiance du public, les sociétés de fonds communs doivent mettre davantage l’accent sur leur gestion que sur leur force de vente. Cela veut dire qu’elles doivent revenir à leur mission fondamentale, c’est-à-dire permettre aux investisseurs ordinaires d’avoir accès au marché des capitaux à coût raisonnable.Performance globale, et non individuelle
Évidemment, les chiffres ne seront pas aussi spectaculaires, mais ils refléteront une réalité plus concrète. Ainsi, l’industrie a l’habitude de dire que, sur 10 ans, le rendement annuel moyen des fonds d’actions américaines se situe à 9,53 %. Or, les données de Morningstar indiquent que les investisseurs ont réalisé plutôt 6,75 %. L’écart vient du fait que les investisseurs abandonnent leurs fonds d’actions souvent au plus mauvais moment, explique Don Philips. Pourquoi ? Parce que la publicité conditionne les consommateurs au fait que les fonds d’actions offrent un fort potentiel de croissance. Quand celui-ci n’est pas au rendez-vous, ils sont justifiés de quitter le navire.

Loading comments, please wait.