A A A
Économie

Les fonds d’actions canadiennes ont chuté en octobre

5 novembre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les marchés boursiers mondiaux ont été volatils en octobre. Ils ont subi des chutes durant les deux premières semaines, mais, à la fin du mois, une grande partie des pertes avait été effacée, indiquent les données sur les rendements publiées hier par Morningstar Canada.

Pour les investisseurs, ce phénomène « s’est généralement traduit par des résultats positifs [dans les] fonds d’actions étrangères et des pertes pour les fonds axés sur les actions canadiennes », précise la société.

Le mois dernier, seuls 11 des 22 indices de fonds Morningstar qui mesurent les rendements agrégés des fonds dans les catégories d’actions canadiennes étaient positifs.

Des gains solides en Chine…

L’indice de fonds le plus performant a été celui de la catégorie Actions de la Grande Chine, qui a affiché une hausse de 5,3 % en raison des gains enregistrés aux Bourses de Shanghaï et de Hong Kong et de l’appréciation modeste du yuan chinois et du dollar hongkongais par rapport au dollar canadien.

À noter : parmi les « bon élèves », les indices de fonds mesurant les catégories Actions d’Asie-Pacifique excluant le Japon et Actions d’Asie-Pacifique, qui ont augmenté respectivement de 3 % et de 2,3 %.

« Les actions chinoises ont été stimulées par une hausse des profits industriels et par des signes indiquant que des zones de libre-échange seraient instituées dans tout le pays. De plus, la présomption que la banque centrale chinoise prendrait d’autres mesures afin d’abaisser les coûts des emprunts a également fait office de catalyseur pour ces actions », précise l’analyste de Morningstar Vishal Mansukhani.

… et aux États-Unis

Les fonds qui investissent dans les actions chez nos voisins du Sud ont également terminé le mois parmi les plus performants, les indices de fonds des catégories Actions de PME américaines et Actions américaines affichant des hausses respectives de 4,2 % et de 2,7 %.

Par ailleurs, les indices de fonds qui pistent les catégories Actions des marchés émergents et Actions mondiales ont augmenté respectivement de 1,3 % et 1 %, tandis que les catégories Actions internationales et Actions européennes ont subi des baisses respectives de 0,1 % et de 1,7 %.

Les grands perdants, en octobre, ont été les indices de fonds des catégories Actions énergétiques, Actions de ressources naturelles et Actions de métaux précieux, qui ont accusé des baisses respectives de 9,5 %, 11,4 % et 17,3 %. À noter que ces trois catégories se trouvaient également en bas du tableau des rendements en septembre, avec des pertes similaires.

Au Canada, des résultats négatifs

Du côté des fonds d’actions de métaux précieux, les actions aurifères ont été affectées par la baisse du cours de l’or. En effet, note Vishal Mansukhani, « la solidité de la croissance économique aux États-Unis et l’intensification des mesures de relance au Japon ont stimulé le dollar américain, ce qui tend à avoir un impact négatif sur le prix de l’or ».

Enfin, relève Morningstar, comme cela s’était produit en septembre, l’effondrement des ressources naturelles a également affecté les indices de fonds d’actions de l’ensemble du marché canadien, qui ont tous affiché des résultats négatifs le mois dernier.

Ainsi, les catégories Actions canadiennes de revenu et Actions en majorité canadiennes ont toutes deux baissé de 0,3 %, tandis que les catégories Actions de PME en majorité canadiennes, Actions canadiennes et Actions de PME canadiennes diminuaient respectivement de 0,4 %, 1,4 % et 2,6 %.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques