A A A
Économie

Les fonds d’actions canadiennes peuvent dire merci aux ressources naturelles

5 septembre 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

En août, les épargnants qui détenaient des fonds d’actions canadiennes ont été récompensés par la poussée des ressources naturelles.

Pour un deuxième mois d’affilée, l’indice Morningstar Actions de métaux précieux a été le plus performant, inscrivant +12,1 % en août, indiquent les données préliminaires de Morningstar Canada. Le mois précédent, cet indice avait augmenté de 9,6 % avec la reprise du cours de l’or.

Avec +3,7 % pour le mois, l’indice Actions de ressources naturelles a également fait bonne figure en terminant 3e au classement général des gains. Cette catégorie d’actifs est généralement très sensible aux événements géopolitiques dans le monde. Le pétrole a atteint un sommet de six mois en raison d’une intervention possible des pays occidentaux dans le conflit syrien. « Bien que la Syrie ne soit pas un gros exportateur de pétrole, les prix du pétrole sont affectés par la crainte que la violence ne s’étende aux pays exportateurs de pétrole plus importants et ne perturbe les voies de transport », souligne Morningstar Canada.

Un troisième indice sectoriel, Actions des services financiers, a progressé de 1,6 % en août.

Les services financiers et les ressources naturelles (dont l’or) constituant le gros du marché boursier canadien, il n’est pas surprenant que les fonds d’actions diversifiés canadiens se soient eux aussi bien comportés en août. En font foi le rendement de l’indice Actions canadiennes (+1,2 %) et celui de l’indice Actions de PME canadiennes (+1 %).

L’indice Actions de la Grande Chine a réussi à rafler le deuxième rang des résultats globaux avec une hausse de 4,1 %. Les fonds de cette catégorie ont profité d’une poussée importante de la Bourse de Shanghaï ainsi que de taux de change favorables. « La hausse des actions chinoises est intervenue sous l’impulsion des producteurs de marchandises et des sociétés financières, au milieu de l’enthousiasme général pour l’économie chinoise, qui se stabilise après deux trimestres de ralentissement », indique Morningstar Canada.

Les fonds d’actions étrangères ont été affectés par les replis des Bourses aux États-Unis et dans beaucoup de pays européens et asiatiques. Heureusement pour les investisseurs canadiens, la dépréciation du huard a réussi à atténuer les reculs boursiers internationaux.

Résultat : les indices Actions européennes et Actions internationales ont affiché des hausses modestes de 0,4 % et 0,2 %, respectivement. Les catégories Actions mondiales, Actions américaines et Actions de l’Asie-Pacifique ont cédé, dans l’ordre, 0,1 %, 0,7 % et 0,9 %.

Les grands perdants en août ont été les fonds Actions des marchés émergents (-1,6 %), Actions japonaises (-2,1 %) et Actions de l’immobilier (-3,3 %).

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000