A A A
Certificat

Les fonds MFS célèbrent leurs 90 ans d’existence

19 juin 2014 | Denis Méthot | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Il y a 90 ans, une action de la General Electric coûtait 232 $. Une véritable fortune pour l’époque. Seuls les Américains les mieux nantis pouvaient se permettre d’acquérir des actions à ce prix. En réaction, un petit groupe d’investisseurs de Boston décida en 1924 de créer le Massachusetts Investor’s Trust. Cet instrument de placements de fonds communs qui serait accessible aux petits investisseurs allait leur permettre d’acquérir à moindre coût des participations dans de grandes entreprises afin de profiter de leur croissance.

Le fonds, qui porte aujourd’hui le nom de MFS Investment Management, devint public en 1928. Après avoir utilisé des canaux de courtage pour faire connaître leur offre aux petits épargnants, les gestionnaires géraient déjà, quelques années plus tard, des actifs de 14 millions de dollars. En 1932, MFS (pour Massachusetts Financial Services) mettait sur pied l’un des premiers services de recherches de l’industrie.

Les fondateurs de MFS n’ont pas inventé la formule des fonds communs. Certains historiens situent leur origine aux Pays-Bas en 1822 et d’autres encore plus loin, en Allemagne, en 1774. Mais la MFS développée à Boston en 1924 marque l’arrivée des fonds communs modernes. Avec ses 90 ans bien sonnés, elle forme la plus ancienne société de fonds communs aux États-Unis. Son siège social se trouve toujours à Boston.

Des performances exceptionnelles

La longévité de MFS, qui a été acquise par la canadienne Financière Sun Life en 1982, est aussi extraordinaire que son rendement. Pendant le Krash de 1929, le fonds a survécu à une perte de 83%. Non seulement la MFS a surmonté les soubresauts et les crises majeures qui ont frappé l’économie depuis 1924, mais elle reste encore en 2014 l’une de familles de fonds les plus performantes sur le marché.

La société MFS gère des actifs de 421 milliards de dollars, emploie 1 700 personnes et possède 20 bureaux dans 17 pays, en date du 31 mars 2014. Elle couvre un empire mondial qui s’étend de Sao Paolo, au Brésil, à Sydney, au Brésil en passant par Singapour et Dubaï. Durant six années de suite, de 2008 à 2013, MFS a obtenu le prix Best Mutual Fund Families de Barron’s, aux États-Unis. En 2013, trois de ses fonds, le Fonds Valeur mondial MFS Sun Life, le Fonds Valeur mondial MFS Sun Life et le Fonds mondial de rendement global MFS Sun Life ont obtenu une cote A+. D’ailleurs, la Sun Life a réalisé l’un des meilleurs placements de son histoire quand elle a acquis MFS en 1982.

« Depuis 2008, MFS est considérée aux États-Unis comme l’une des meilleures familles de fonds de placements », dit Caroline Laflamme, directrice des ventes de produits de patrimoine Placements mondiaux Sun Life.

Caroline Laflamme

« À chaque année, poursuit-elle, nous entrons au Top 10 dans les catégories 1 an, 5 ans et 10 ans. Sur une période de dix ans, nous sommes reconnus comme la deuxième meilleure famille de fonds aux États-Unis. Dans tous les autres comparables que je fais avec les autres compagnies, on se démarque par notre protection dans les marchés baissiers. »

La MFS ne se limite plus aux fonds communs depuis plusieurs années. Elle est active dans la gestion de capitaux pour le compte d’entreprises, les formules d’assurance et de rente à capital variable, des fonds gérés séparément pour le compte de clients et des régimes d’épargne-études.


Historique

Voici quelques dates marquantes de l’histoire de la MFS :

– 1924 : Établissement du premier fonds commun de placements, le Massachusetts Investors Trust

– 1932 : Formation de l’un des premiers services internes de recherche de l’industrie

– 1982 : Acquisition par la Financière Sun Life, ce qui lui permet une expansion commerciale sur le marché de l’assurance et des rentes variables

– 1989 : Lancement d’une famille complète de fonds investis à l’étranger, l’une des premières familles de fonds du genre dans l’industrie

– 1991 : Premiers analystes en recherche à l’extérieur des États-Unis

– 1996 : Ouverture du premier bureau à Londres, ce qui marque le début d’une expansion graduelle de neuf centres financiers à travers le monde

– 2011 : Pour la première fois, plus la moitié de l’actif géré par la société se trouve dans des comptes institutionnels. La même année, la MFS s’associe avec le gestionnaire d’actif canadien McClean Budden

– 2012 : Lancement de la nouvelle marque et du nouveau logo MFS

– 2013 : Déménagement au nouveau siège social au 111, Huntingdon Avenue, à Boston

– 2014 : 90e anniversaire de fondation


Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques