A A A
Argent

Les fonds Scotia prennent les allures des fonds Dynamiques

9 mars 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Scotia_banque_Nouvelle-EcosseDepuis mardi, neuf des fonds communs de la Banque Scotia sont dirigés par le personnel de Goodman & Company, gestionnaire des fonds Dynamiques.

Il s’agit des produits suivants :

– Fonds Scotia potentiel mondial (gestionnaire principal : David Fingold).

– Fonds Scotia d’actions internationales de valeur (gestionnaire principal : Chuk Wong).

– Fonds Scotia d’actions mondiales à faible capitalisation (gestionnaire principal : Alexander Lane).

– Fonds Scotia de la région du Pacifique (gestionnaire principal : Chuk Wong).

– Fonds Scotia de valeurs canadiennes de premier ordre (gestionnaire principal : Adam Donsky).

– Fonds Scotia de croissance canadienne (gestionnaire principal : Rohit Sehgal).

– Fonds Scotia d’actions canadiennes à faible capitalisation (gestionnaire principal : Alexander Lane).

– Fonds Scotia de valeurs US de premier ordre (gestionnaire principal : Adam Donsky).

– Fonds Scotia des ressources (cogestionnaires : Robert Cohen et Jennifer Stevenson).

Un dixième produit, le Fonds Scotia d’actions américaines de valeur, est passé chez Goodman au début de février, peu après la finalisation de l’acquisition de Patrimoine Dundee par la Banque Scotia.

Ces changements majeurs font dire à Rudy Luukko, de Morningstar Canada, que la famille de fonds Scotia « est bien en voie de devenir la version en fonds bancaires de Fonds Dynamique ». Pour cet observateur du secteur des fonds communs au Canada, c’est une bonne nouvelle. « Dans l’ensemble, ces changements augurent d’une culture plus basée sur les rendements pour la famille de fonds Scotia, et d’un meilleur profil et d’une plus grande redevabilité pour chaque gestionnaire de portefeuille en charge de ces fonds », écrit-il.

En retenant les services de Goodman & Company, la Banque Scotia réussit un bon coup. En effet, Goodman vient de remporter à la fois le prix des analystes et celui des conseillers de l’année 2010 au Gala canadien du placement qui s’est tenu en décembre dernier. Au cours de ce même gala, les fonds Dynamique ont mérité sept des 20 prix décernés dans les catégories de fonds existantes. Ils ont raflé les trois catégories de fonds canadiens et ont également gagné dans les catégories d’actions américaines, asiatiques et de ressources naturelles.

« Sur la base de notre expérience avec le Fonds Dynamique détenu au sein de nos Portefeuilles Partenaires Scotia, nous sommes persuadés que l’équipe de Goodman & Company continuera de livrer un excellent rendement aux porteurs de parts des Fonds Scotia », a commenté la Banque Scotia lorsqu’elle a annoncé le changement de garde dans ses fonds.

Maintenant, l’arrivée en poste des spécialistes de Goodman & Company aura pour effet de tasser d’anciens conseillers externes. Rudy Luukko estime que les firmes Thornburg Investment Management (fonds Scotia potentiel mondial), Pzena Investment Management (fonds Scotia de valeur internationale), GlobeFlex Capital (fonds Scotia d’actions mondiales à faible capitalisation) et Amundi Singapore (fonds Scotia de la région du Pacifique) sortent perdantes de l’opération.

Quant aux employés de la Scotia qui participaient activement à la gestion des fonds visés par les changements, on ne sait pas encore ce qu’il adviendra d’eux. Il n’y a pas encore eu de confirmation officielle de démissions ou de mises à pied.

Une fois que la migration du personnel de Scotia se sera produite, Goodman & Company aura la responsabilité quotidienne de la gestion de tous les portefeuilles à revenu fixe et du marché monétaire de Scotia. Elle présidera également aux destinées des quatre fonds équilibrés qui sont actuellement gérés à l’interne, de cinq fonds d’actions supplémentaires qui investissent principalement dans les actions canadiennes ou américaines, et des fonds de portefeuilles et à échéancier de Scotia.

Loading comments, please wait.