A A A

Les futurs propriétaires de maisons doivent faire leur devoirs

26 août 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(26-08-2005)Les acheteurs d’une première maison ont besoin dese concentrer sur la planification à long terme des coûts inhérentsà une propriété, car leur budget risque d’êtremis à l’épreuve.

Dans un sondage, les Services immobiliers Royal LePage ont posé la questionsuivante : «Si votre prêt hypothécaire totalise 150 000 $et que le taux d’intérêt grimpe à 6 %, par rapportà 5 % auparavant, quel montant supplémentaire approximatif devrez-vousdébourser au cours des dix prochaines années?»

À peine 18 % des participants ont fait une estimation juste, soit entre10 000 $ et 15 000 $. Plus du tiers(39 %)ont déclaré ne passavoir à combien s’élevait le montant.

«Les nouveaux acheteurs savent bien qu’il est possible que le tauxd’intérêt augmente et ils incluent ce facteur dans leur décisiond’achat, mais il est étonnant de constater que si peu d’entreeux comprennent à quel point une hausse de 1 % pourrait affecter leurbudget dans l’avenir, a fait remarquer Phil Soper, pdg de Royal LePage.Nous encourageons les acheteurs d’une première maison àtenir compte de leurs besoins financiers tant actuels que futurs.»

Malgré la hausse constante du prix des maisons au cours des dernièresannées, note Royal LePage, les coûts liés à l’hypothèquesont demeurés à de bas niveaux records. Toutefois, le soutierimmobilier rappelle que les taux hypothécaires devraient augmenter l’annéeprochaine. «Il est important que les nouveaux acheteurs mettent en placeune stratégie pour structurer leur emprunt de façon adéquate»,conseille-t-il.

Le sondage met également en relief le fait que les acheteurs d’unepremière maison opteront de plus en plus pour les condos. Royal LePageprévoit même que le taux d’achat des habitations en copropriétédevrait doubler au cours des trois prochaines années.

Parmi les consommateurs qui ont acheté une première propriétéau cours des cinq dernières années, 10 % ont opté pourun condo. Quant à ceux qui disent avoir l’intention de devenirpropriétaire d’ici trois ans, 21 % favorisent l’achat d’unecopropriété.

Royal LePage constate un ralentissement de la demande après la «périodede frénésie» des dernières années. Parmi leslocataires qui n’ont jamais possédé de maison, 37 % ontdéclaré qu’ils achèteraient possiblement une propriétédans les trois prochaines années, comparativement à 42 % en 2004.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000