A A A
Économie

2011 : les gestionnaires de placements prévoient de solides rendements

13 janvier 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

economie_canadienne_0108_100Les gestionnaires de placements prévoient que les économies mondiales poursuivront leur croissance en 2011, mais à un rythme plus lent qu’en 2010 et que les marchés boursiers mondiaux connaîtront une excellente année, selon l’édition 2011 du sondage Prévisions de Mercer.

« Si les prévisions des gestionnaires quant à la hausse des taux d’intérêt et aux solides rendements des marchés boursiers se concrétisent en 2011, les répondants de régimes devraient voir le niveau de capitalisation de leurs régimes s’améliorer », affirme Nathalie Bockler, responsable de la consultation en gestion de placements de Mercer pour l’Est du Canada.

Les marchés boursiers mondiaux ont clôturé l’année 2010 avec un fort rendement. Les gestionnaires s’attendent à ce que la tendance se maintienne en 2011, et à ce que le rendement des actions canadiennes se situe à 8,5 %, celui des actions américaines à 9 % et celui des marchés étrangers à environ 7,5 %. En ce qui concerne les actions des marchés émergents, on prévoit un rendement médian de 10 %, supérieur à celui de chacun des marchés développés.

L’année 2010 a été une autre année de solides rendements pour le marché obligataire canadien. Ce marché s’est redressé en raison de l’impression d’essoufflement de la reprise économique, impression attribuable en partie à la crise de la dette en Europe.

Comme en 2010, les gestionnaires de placements prévoient pour 2011 une hausse des taux d’intérêt qui mettra fin à la phase haussière du marché obligataire et qui fera des titres à revenus fixes l’une des catégories d’actif les moins intéressantes. Les gestionnaires s’attendent à un rendement des obligations à long terme de seulement 0,3 % en 2011. Un rendement légèrement plus élevé est prévu pour l’ensemble du marché des obligations d’entreprises et du gouvernement, à 2 % et 3 % respectivement.

En raison de la forte tendance à la hausse des prix des produits de base et des inquiétudes quant au déficit croissant des États-Unis, le dollar canadien a terminé l’année presque à parité avec le dollar américain. Selon les gestionnaires, le huard devrait toujours se négocier au pair avec son vis-à-vis américain à la fin de 2011 et le prix du pétrole brut se maintiendrait près de son niveau actuel, soit à 90 $ le baril.

Autres faits saillants
Par ailleurs, les gestionnaires recommandent de surpondérer de presque 7 % la répartition en actions pour les investisseurs dont la composition de l’actif est habituellement de 60/40;

D’autre part, seulement 12 % des gestionnaires ne s’attendent pas à ce que l’indice composé S&P/TSX atteigne 15 000 d’ici un à trois ans. Celui-ci a clôturé 2010 à 13 443;

Selon les prévisions, l’énergie et les matériaux devraient être les secteurs les plus performants pour l’année qui vient. À l’opposé, on prévoit que les secteurs des services aux collectivités et des biens de consommation de base devraient tirer de l’arrière.

Les gestionnaires prévoient pour 2011 une augmentation du nombre de mandats de gestion de placements non traditionnels et un accroissement de la répartition des actifs appariés en fonction de la durée.

Enfin, a vec l’augmentation prévue des taux d’intérêt, près du quart des gestionnaires (23 %) s’attendent à ce que l’immobilier se situe parmi les catégories d’actif les moins attrayantes en 2011, alors que seulement 2 % prévoient plutôt le contraire.


Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000