A A A

Les investisseur étrangers ont injecté 416 milliards de dollars au Canada en 2005

25 mai 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(25-05-2006)La force du dollar canadien attire les capitaux étrangers. En 2005, l’investissement direct étranger au Canada a totalisé 415,6 milliards de dollars, rapporte Statistique Canada. Il s’agit d’une augmentation de 9 % par rapport à 2004.

Cette croissance est attribuable principalement aux acquisitions et aux injections de fonds par les sociétés mères dans le fonds de roulement de leurs filiales canadiennes.

Ce sont les Américains qui sont les plus actifs. En 2005, ils détenaient près des deux tiers de l’investissement direct étranger au Canada, soit 266,5 milliards de dollars. C’est le secteur de l’énergie qui les intéresse le plus. Il y ont investi 11,6 milliards de dollars en 2005. Depuis 2000, les Américains ont augmenté de plus de 150 % leur position dans ce secteur.

Au second rang se situe le Royaume-Uni(29,9 milliards de dollars), qui devance la France(28,4 milliards)et les Pays-Bas(21,7 milliards).

Parallèlement, l’investissement direct canadien à l’étranger a atteint 465,1 milliards de dollars en 2005. C’est 3 % de plus qu’en 2004. L’appréciation du dollar canadien a fait baisser ces avoirs de 30 milliards de dollars, car les investissements directs canadiens à l’étranger sont libellés en devises étrangères. Toutefois, la valeur des opérations en capital au cours de l’année a fait un large contrepoids à cet effet.

Les plus importants investissements directs ont eu lieu aux États-Unis, où nous avons placé 213,7 milliards de dollars, soit 46 % de tout le capital investi à l’étranger.

Le raffermissement du dollar canadien par rapport à l’euro et à la livre sterling a eu un effet négatif sur l’actif en investissements directs dans les pays européens. La valeur des investissements directs canadiens au Royaume-Uni a fléchi de 1,7 milliard de dollars et s’est établie à 42,7 milliards de dollars. Le Royaume-Uni s’est tout de même classé au deuxième rang en ce qui a trait aux destinations de l’investissement direct canadien à l’étranger.

La troisième place est occupée par la Barbade, qui a attiré 34,7 milliards de dollars d’argent canadien.

Les investissements directs canadiens à la fin de 2005 ont été répartis dans 150 pays sur tous les continents, et plus de 30 pays ont enregistré des investissements d’au moins un milliard de dollars.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000