A A A
Épargne

Les jeunes redécouvrent les REER

19 janvier 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Plus de quatre Canadiens sur dix (43 %) de 18 à 34 ans détiennent maintenant un REER, indique un sondage de RBC. Cela représente une hausse par rapport à l’an dernier, alors que le nombre de jeunes Canadiens possédant un REER s’établissait à son plus bas niveau en près de dix ans (39 %).

Cette bonne nouvelle est accompagnée d’une autre : dans ce groupe d’âge, l’épargne en vue de la retraite figure maintenant au 4e rang des priorités financières, comparativement au 7e rang l’an dernier.

L’étude de RBC met en lumière plusieurs points positifs. Ainsi, les jeunes Canadiens sont plus nombreux à vouloir devenir propriétaire d’une maison (49 % par rapport à 44 % en 2010) et à épargner en vue de la retraite (35 % par rapport à 26 %).

Par contre, ils accordent moins d’importance au fait de faire des versements réguliers pour réduire ou régler leurs dettes (48 % par rapport à 56 % en 2010) et à épargner pour les temps difficiles (39 % par rapport à 45 %).

Parmi les autres données qu’on trouve dans ce sondage concernant les jeunes Canadiens, on note que :
* La cotisation REER moyenne a été de 3191 $ pour l’année d’imposition 2011 (4715 $ pour l’ensemble des Canadiens).
* 88 % des participants n’ont effectué aucun retrait de leur REER au cours de la dernière année.
* 48 % ont contribué à leur REER au moyen d’un programme de cotisations périodiques.
* 16 % prévoient cotiser le montant maximum permis.
* 41 % ont cotisé le même montant que celui de l’an dernier.
* 35 % ont cotisé un montant plus élevé que celui de l’an dernier.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000