A A A
Économie

Les marchés émergents populaires au Canada

13 juillet 2011 | Anaïs Chabot | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

monde_marche_emergent_investir_425Les marchés émergents ont la cote chez les investisseurs canadiens. En effet, selon un sondage mené pour la Société de Placements Franklin Templeton, les Canadiens considèrent les pays d’Asie, et plus précisément l’Asie et l’Inde, comme des occasions d’investissement très intéressantes.

Plus du tiers (38 %) des répondants affirment que les marchés émergents représentent la meilleure occasion d’investissement de la prochaine décennie. Le quart d’entre eux préfèrent le Canada, puis suivent le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Japon (6 %) et les États-Unis (3 %).

Parmi les investisseurs canadiens qui ont déjà investi dans les marchés émergents, 45 % affirment que c’est en Asie que les possibilités d’investissements sont les plus prometteuses. Vingt-neuf pour cent d’entre eux ont opté pour l’Asie de l’Est (Chine) et 16 % pour l’Asie du Sud et l’Asie du Sud-Est (Inde, Indonésie, Philippines, Thaïlande). Seulement 9 % des Canadiens considèrent que l’Amérique latine est le marché le plus intéressant et 5 % privilégie le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

« Les recherches menées par Franklin Templeton indiquent que les investisseurs canadiens sont très au fait des perspectives et de la prospérité des économies des marchés émergents, explique Don Reed, président et chef de la direction, Société de Placements Franklin Templeton. Ces économies en plein essor devraient influencer profondément les rendements offerts par les marchés boursiers au cours des prochaines années. »

Le coup de sonde révèle également que même si les investisseurs canadiens semblent bien informés quant au potentiel des marchés émergents, cela ne se réflète pas dans leurs portefeuilles. Au 30 juin 2011, huit milliards de dollars avaient été investis au Canada dans les marchés émergents, alors que c’était 199 milliards qui étaient investis dans le marché canadien. C’est donc dire que 2,3 % de la valeur des fonds d’actions détenus par les investisseurs canadiens est investi dans les marchés émergents.

Cependant, le sondage a permis de déterminer que cette donnée pourrait changer au cours des prochains mois, puisqu’une majorité de Canadiens veulent augmenter la proportion des actions de marchés émergents que contiennent leurs portefeuilles.

Finalement, 40 % des investisseurs canadiens affirment qu’être mieux informés quant aux occasions d’investissement dans les marchés émergents les inciteraient à s’intéresser davantage à ces marchés.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000