A A A
Affaires

Les médias sociaux : la clé du succès?

27 mai 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

twitter_médias sociauxFacebook compte près de 700 millions de fidèles.

Twitter a généré jusqu’à maintenant des milliards de messages de 140 caractères.

On dénombre plus de 100 millions d’abonnés au réseau LinkedIn.

Impressionnant, n’est-ce pas?

Par conséquent, les réseaux sociaux constituent un marché qui peut être utilisé pour promouvoir vos services ou votre entreprise, dit le stratège des médias sociaux Jay Palter à notre site jumeau Advisor.ca. Vous vous demandez sans doute : « Qu’est-ce que je fais alors? Sur quoi devrais-je écrire? Qu’est-ce que je devrais partager? »

Si les médias sociaux vous intéressent en tant que moyen de vous bâtir une réputation et une influence professionnelles sur le web, il n’existe pas de raccourcis. Il faut foncer. C’est-à-dire qu’il faut poser tranquillement de petites actions, qui, par accumulation, et après un certain temps, auront leurs effets positifs. La stratégie des médias sociaux demande de la patience, mais surtout un engagement à long terme.

On ne peut pas acheter son influence sur internet. Il faut la mériter. Il existe une panoplie d’outils et de ressources en ligne qui sont à votre disposition. À vous d’en profiter!

Voici quelques moyens pratiques d’utiliser les médias sociaux pour vous bâtir une influence :

1. Twitter
Utiliser Twitter pour partager avec vos contacts ce que vous avez appris, par exemple, dans un cours de formation continue. Un exemple : « Je viens de terminer un super cours sur les #médiassociaux avec @nomduconférencier. Je le recommande fortement pour #votreprofession. »

Note : L’utilisation des « hashtags » (# suivi d’un bout de texte) permet à votre tweet d’être lu par des abonnés qui suivent habituellement ce genre de « hashtags ». Si vous ne savez pas ce qu’est un « hashtags », vous ne devriez pas féliciter publiquement celui qui vous a enseigné comment utiliser les médias sociaux!

2. Facebook
Numérisez une de vos vieilles photos, issue de vos archives personnelles, et partagez-la sur Facebook. Soyez bien certain d’identifier (tag) les personnes apparaissant sur cette photo, afin qu’elle soit publiée sur leur mur personnel. Cependant, choisissez une photo où vos amis,vos relations et vous-même paraissez bien. Personne n’aime être embarrassé par une très, très, très, très vieille photo. Rappelez-vous que le but consiste à partager de l’information, des trouvailles et à susciter une discussion. La dernière chose que vous voulez est que les gens aient une dent contre vous et qu’ils vous retirent de leur liste d’amis parce que vous les avez embarrassés.

3. LinkedIn
Actualiser votre profil sur LinkedIn et dites à vos contacts que vous venez de lire un article très intéressant. Soyez certains auparavant que cet article est relié à votre champ d’expertise professionnelle ou à l’une de vos spécialités. Citez une ou deux phrases, qui démontreront ce que vous avez aimé dans cet article. Vous gagnerez des points si cet article a été écrit par l’un de vos collègues ou de vos connaissances (et contact sur LinkedIn). Comme une bonne action en entraîne une autre, cette personne devrait, par la suite, chercher un moyen de promouvoir l’un de vos travaux, la prochaine fois.

4. Les infolettres et sites web
Inscrivez-vous à (beaucoup) de vos sites web favoris et/ou à des infolettres. Lisez les articles qui vous sont envoyés par courriel. Lisez tout ce qui attire votre attention et qui vous intéresse. Ensuite, partagez-les. Ne perdez pas votre temps à lire des articles si vous ne les partagez pas par la suite.

Peu importe si ça vous plaît ou non, si vous avez passé du temps à lire un article, vous devriez partager votre avis, vos observations et vos sentiments. Si vous pensez que ça ne vaut pas la peine de perdre votre temps à partager des articles, alors partagez votre opinion avec une seule personne, afin de l’aider à choisir quoi lire ou ne pas lire.

Si vous avez adoré un article, dites-le au monde entier, ou du moins à vos contacts. Mais rappelez-vous, si vous voulez critiquer un texte, soyez constructif. Trop de négativité en ligne ne paie pas.

5. Bloguer… ou partager?
Vous n’avez pas le temps d’écrire un blogue? Partagez, partagez et partagez encore plus. Vous êtes comme un filtre de contenu et vous pouvez vous constituer une « identité » en ligne, une réputation virtuelle, en partageant avec les autres un contenu de qualité supérieure. Soyez un curateur de bon contenu et démontrez votre connaissance accrue d’un sujet en dirigeant les gens vers des articles. Vous êtes ce que vous partagez!

Cet article est adapté d’un texte paru sur Advisor.ca. Traduction Anaïs Chabot.

Loading comments, please wait.