A A A
Crédit

La génération Y n’a pas froid aux yeux

19 août 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les jeunes de la génération Y ont souvent la réputation de se sentir « invincibles », et il semble que cela se transpose à leur profil d’investisseur, selon le Bridgehouse Scholarship Program (BSP).

Nos collègues d’Advisor.ca rapportent qu’un sondage mené à l’échelle pancanadienne démontre que 60 % des étudiants du pays âgés de 16 à 22 ans ont une grande tolérance au risque.

L’étude, menée auprès de 1 145 milléniaux, souligne également que 33 % d’entre eux sont plutôt neutres par rapport au risque tandis qu’un maigre 7 % préfère la prudence lorsqu’il s’agit d’investir son argent.

« Le questionnaire m’a fait réaliser que je devrais être un investisseur plus responsable, plus consciencieux », écrit Kristen, une jeune Ontarienne de 22 ans qui a remporté l’une des bourses octroyées par le BSP à l’issue de cette étude menée entre le 1er mai et le 15 juin 2015. « J’ai compris qu’il était peut-être préférable, et même logique, de diversifier mon portefeuille à l’avenir », ajoute-t-elle.

Le Bridgehouse Program a distribué des bourses de 2 000 $ à 10 jeunes qui ont participé à l’étude. Quand on sait que le fardeau financier stresse la moitié des étudiants à l’aube de la rentrée, cette aide est probablement la bienvenue pour ces investisseurs en herbe.

Vous pouvez consulter la liste des boursiers BSP ici.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.