A A A
Établissements

Les profits chutent chez Desjardins Sécurité financière

22 août 2012 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Desjardins Sécurité financière vient de dévoiler ses résultats financiers du deuxième trimestre, forts de ventes d’assurance en hausse de 12,9 %, mais teintés de profits en baisse de 48 % pour les trois mois terminés le 30 juin dernier.

Ainsi, et au terme des six premiers mois de 2012, Desjardins Sécurité financière enregistre un bénéfice net de 78,3 millions de dollars comparativement à 112,2 millions de dollars pour la période équivalente en 2011, une chute de l’ordre de 43,3 %.

La volatilité des marchés financiers, la faiblesse des taux d’intérêt ainsi que la détérioration de l’expérience en invalidité longue durée expliquent essentiellement la variation comparativement aux résultats du 30 juin 2011.

L’entreprise affiche par ailleurs une croissance de 4,4 % de ses revenus de primes brutes d’assurance, qui atteignent 1,58 milliard de dollars par rapport à 1,51 milliard de dollars au premier semestre de 2011.

Au 30 juin 2012, les ventes d’assurance sont en hausse de 12,9 % et totalisent 268,3 millions de dollars comparativement à 237,7 millions de dollars pour la même période en 2011.

La part du bénéfice net attribuable à l’actionnaire, les caisses Desjardins, s’élève à 68,9 millions de dollars pour la période terminée le 30 juin 2012.

L’actif sous gestion et administration atteint 33,1 milliards de dollars au 30 juin 2012 par rapport à 27,4 milliards de dollars pour la période équivalente en 2011, soit une augmentation  notable de 20,8 %.

Survol des résultats du deuxième trimestre 2012

Pour la période du 1er avril au 30 juin 2012, le bénéfice net s’établit à 30,5 millions de dollars comparativement à 58,8 millions de dollars pour le même trimestre en 2011, ce qui représente une baisse de 48 %. Les ventes d’assurance totalisent 158,2 millions de dollars par rapport à 107,0 millions de dollars en 2011. Les primes brutes d’assurance sont de 791,7 millions de dollars, une augmentation de 30,9 millions de dollars par rapport au second trimestre de 2011. Les ventes d’épargne se chiffrent à 582,3 millions de dollars.

Assurance collective

En assurance collective, le volume des primes provenant des groupes et des entreprises et celles liées aux régimes offerts par l’entremise des institutions financières, dont les caisses Desjardins, s’établit à 1,28 milliard de dollars pour le premier semestre de 2012, comparativement à 1,23 milliard de dollars pour la période équivalente en 2011. Les ventes d’assurance pour les groupes et les entreprises totalisent 128,0 millions de dollars par rapport à 117,6 millions de dollars au 30 juin 2011, une augmentation de 8,8 %.

Assurance individuelle

En assurance individuelle, le volume de primes brutes s’élève à 299,9 millions de dollars au premier semestre de 2012 par rapport à 281,8 millions de dollars pour la même période en 2011.

Les ventes totales réalisées par l’intermédiaire des conseillers en sécurité financière attitrés des caisses Desjardins, du réseau des centres  financiers  SFL et de  Desjardins  Sécurité  financière atteignent  45,4 millions de dollars comparativement à 40,6 millions de dollars au premier semestre de 2011, une hausse de 11,8 %.

Épargne

En épargne, les ventes totales atteignent 1,3 milliard de dollars comparativement à 1,1 milliard de dollars au 30 juin 2011. En épargne individuelle, le total des ventes s’élève à 378,0 millions de dollars.

Fonds communs de placement

Du côté des fonds communs de placement, les ventes se chiffrent à 661,7 millions de dollars par rapport à 320,8 millions de dollars, une augmentation de 106,3 % attribuable essentiellement aux ventes de la Financière MGI inc., une société acquise au dernier trimestre de 2011. En épargne-retraite collective, les ventes atteignent 286,8 millions de dollars.

Loading comments, please wait.