A A A

Les profits de Manuvie reculeront de 250 millions de dollars

15 octobre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Dans l’euphorie boursière, hier, l’action de la Financière Manuvie a gagné plus de 14 % pour clôturer à 30,50 $.

Pourtant, Manuvie a émis la veille un communiqué indiquant que ses pertes sur créances réduiraient de 250 millions de dollars le bénéfice du 3e trimestre. Ce montant comprend environ 50 millions de dollars affectés à la hausse des provisions consécutive à la baisse des notes de crédit.

Ces pertes sur créances sont principalement dues aux activités de Manuvie aux États-Unis, où elle a des investissements dans AIG, Lehman Brothers et Washington Mutual, toutes trois en difficultés financières.

En dépit de ces charges, Manuvie insiste pour dire que la qualité de son actif « demeure très élevée ». À cause de l’accentuation généralisée des écarts, les pertes brutes latentes sur les titres à revenu fixe ont augmenté pour passer à environ 6 milliards de dollars. Pour Manuvie, ce montant est « relativement faible » compte tenu du total des placements qui s’élevait à 165 milliards de dollars au 30 septembre 2008. Manuvie précise qu’elle est en mesure de conserver ces titres jusqu’à leur échéance, qu’elle s’est assurée que ses provisions techniques sont adéquates et qu’elle ne s’attend pas à ce que ces pertes brutes latentes aient une incidence importante sur le bénéfice.
 
 « Manuvie continue à maintenir des provisions prudentes, à afficher un excellent bilan et à exploiter des entreprises de premier plan partout dans le monde. Nous sommes bien positionnés pour surmonter les difficultés actuelles et pour connaître du succès dans l’avenir », a déclaré Dominic D’Alessandro, président et chef de la direction de l’assureur de Toronto.

L’entreprise sera en mesure d’honorer ses engagements vis-à-vis de ses clients qui détiennent des rentes à capital variable et des fonds distincts. « Manuvie prévoit sans hésitation que les frais perçus au titre de ces contrats dépasseront les prestations payables pendant qu’ils seront en vigueur », a-t-elle souligné. Manuvie dispose de plus de 11 milliards de dollars en liquidités et en actifs à court terme « de grande qualité », ce qui représente environ 7 % du total de ses placements.

En conférence téléphonique, mardi matin, Dominic D’Alessandro a affirmé que Manuvie n’a pas l’intention de diminuer le dividende sur les actions ordinaires, malgré la baisse de rentabilité de son entreprise. « Nous pourrons prendre d’autres mesures au cours du 4e trimestre si les marchés ne s’améliorent pas », a indiqué Dominic D’Alessandro.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000