A A A
Épargne

Les Québécois n’épargnent pas seulement pour leur retraite

9 juillet 2014 | Rémi Maillard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Près de six Québécois sur 10 (58 %) épargnent pour autre chose que la retraite, indique un sondage de la Banque CIBC publié hier.

Réalisée en ligne au mois de mai par la firme Vision Critical auprès de 1 504 personnes d’un océan à l’autre, cette enquête montre que les principaux objectifs d’épargne des Canadiens en général sont les voyages (25 %), la constitution d’une réserve en cas d’urgence (17 %) et les rénovations résidentielles (14 %).

Viennent ensuite la voiture (10 %), le retour aux études ou le paiement des études d’un enfant (10 %) et la mise de fonds initiale pour une maison (8 %).

Le CELI a la cote

Toutefois, si plus de la moitié (54 %) des épargnants affirment mettre régulièrement de l’argent de côté, seuls 14 % (17 % au Québec) ont établi des retraits automatiques de leur paie ou de leur compte pour s’assurer d’atteindre leurs objectifs d’épargne.

Parmi les répondants québécois, 65 % conservent les fonds épargnés dans un compte d’épargne libre d’impôt (37 %) ou dans un compte de chèques ou d’épargne distinct de leur compte courant (28 %), tandis que 19 % le font dans leur compte courant ordinaire.

« Les Canadiens ne planifient pas toujours la façon dont ils atteindront leurs objectifs d’épargne, constate CIBC. Déterminer ce pour quoi on épargne et la somme totale dont on a besoin constitue un premier pas utile, mais établir un plan financier pour fixer le montant qu’on peut épargner et la fréquence de cette épargne aidera assurément à atteindre l’objectif plus rapidement. »

Ouvrir un compte à part

Pour CIBC, le meilleur moyen d’y parvenir est de conserver l’épargne dans un compte distinct de celui réservé aux dépenses courantes. En effet, avoir un compte séparé réservé à l’épargne permet de suivre plus facilement la progression vers l’objectif et réduit la possibilité de dépenser cet argent pour autre chose.

« Avoir des objectifs d’épargne, c’est très bien, mais si on garde tout son argent dans un seul compte, le risque est plus grand d’en venir à utiliser les fonds pour des dépenses courantes et de ne pas atteindre ses objectifs », conclut l’institution financière.

Faire de l’épargne une priorité

Voici trois moyens d’y parvenir, selon CIBC :

• Établir des retraits automatiques. L’établissement d’un plan d’épargne périodique selon lequel de petits montants sont retirés régulièrement du compte principal aide à garder le cap et à atteindre l’objectif visé.

• Utiliser un compte séparé. Conserver les fonds réservés dans un compte distinct du compte courant aide à résister à la tentation de les utiliser pour payer des factures ou d’autres dépenses quotidiennes.

• S’en tenir au plan initial. Après avoir mis un plan en place, il faut le suivre !

 

Loading comments, please wait.