A A A
Argent

Les Québécois trouvent leur déclaration d’impôt compliquée

19 mars 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Plus d’un Canadien sur deux fait appel à un comptable pour remplir sa déclaration d’impôt, affirme un sondage national publié hier. Les raisons les plus souvent invoquées pour justifier ce besoin d’aide sont la confusion et le manque de temps.

Réalisé pour le compte de Thomson Reuters, fabricant du logiciel fiscal ImpôtExpert, ce sondage téléphonique a été effectué par Research House auprès d’un échantillon aléatoire de 1021 Canadiens âgés de 18 ans et plus.

Il indique que plus du quart des Canadiens (28 %) prévoient utiliser un logiciel d’impôt pour préparer leur déclaration. Ce nombre atteint des sommets à Toronto (31 %) et est le plus faible à Québec (24 %).

Plus de la moitié des répondants (56 %) prévoient utiliser un comptable ou un service professionnel pour transmettre leur déclaration de revenus cette année, soit une augmentation de 7 % par rapport à 2013.

C’est au Québec que l’utilisation d’un service comptable ou d’un professionnel est la plus répandue (62 %) et dans les provinces maritimes qu’elle est la plus faible (50 %).

Loading comments, please wait.