A A A
Épargne

Les régimes de retraite canadiens en légère hausse

13 novembre 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

retraite_client_argent_conseiller_epargne_conquille_425Les régimes de retraite canadiens à prestations déterminées ont dégagé un rendement de 0,4 % au troisième trimestre, selon les plus récentes données de l’univers des régimes de retraite de RBC Services aux investisseurs et de trésorerie.

Ce phénomène est dû au fait que le rendement des actions canadiennes a rebondi durant cette période, indique RBC, qui souligne qu’il s’agit là du sixième trimestre consécutif de croissance pour les caisses de retraite au pays. Au deuxième trimestre, le rendement total avait été de 1,4 %.

Totalisant 650 milliards de dollars, l’univers des régimes de retraite de RBC constitue l’éventail de régimes de retraite le plus complet au Canada.

LES ACTIONS CANADIENNES DANS LE VERT

Toujours au troisième trimestre, les actions canadiennes ont signé leur retour en territoire positif en enregistrant une performance de 3,8 %, comparativement à -1,9 % durant les trois mois précédents. L’indice composé TSX a lui aussi renoué avec la croissance avec un rendement de 3,7 %, par rapport à -1,6 % au deuxième trimestre.

L’an dernier à la même époque, les actions canadiennes obtenaient un solide résultat de 6,7 %, tandis que l’indice composé TSX affichait un rendement de 5,5 %, rappelle RBC. Ce sont les secteurs des ressources, des matières et de l’énergie qui avaient alors contribué à ces gains importants, précise l’institution financière.

Les titres canadiens à revenu fixe ont pour leur part inscrit une perte de 2 % au cours du trimestre écoulé, comparé à une croissance de 1,4 % au deuxième trimestre. Quant à l’indice des obligations universelles FTSE TMX Canada, il a lui aussi reculé entre juillet et septembre (-1,8 %, contre + 1,1 % au trimestre précédent).

REBOND DU SECTEUR DE L’ÉNERGIE

Enfin, l’activité géopolitique a continué de se répercuter sur les rendements des marchés boursiers mondiaux, qui se sont établis à 1,2 % au troisième trimestre, comparativement à 2,3 % au trimestre précédent et à 6,7 % il y a un an. De même, l’indice MSCI Monde a gagné 1 % seulement, par rapport à 1,3 % durant les trois mois précédents.

« Le secteur de l’énergie a produit un meilleur rendement en septembre en raison d’un rebond des prix du pétrole qui a contribué à la hausse des actions canadiennes, tandis que le marché obligataire a glissé en territoire négatif, la solide croissance de l’économie canadienne ayant poussé la Banque du Canada à augmenter ses taux d’intérêt pour la première fois en sept ans. La hausse de taux a stimulé le secteur des services financiers, le rendement des obligations à court terme et le dollar canadien », analyse dans un communiqué James Rausch, chef de la Couverture clientèle – Canada chez RBC.

La rédaction vous recommande : 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000