A A A
Établissements

Modestes gains des régimes de retraite au premier trimestre

6 avril 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

flechehausse_100Le niveau de solvabilité de la plupart des régimes de retraite canadiens s’est légèrement amélioré au cours du premier trimestre de 2011 en raison des bons rendements des marchés boursiers et de la hausse du taux de rendement des obligations à long terme du gouvernement fédéral, selon l’indice Mercer de la santé financière des régimes de retraite.

L’Indice s’établissait à 75 % le 31 mars, en hausse de 2 % pendant le trimestre. Il s’agit d’une amélioration avant la comptabilisation des versements servant à combler le déficit de solvabilité, effectués par la plupart des promoteurs de régimes conformément aux lois en vigueur, versements substantiels dans certains cas.

Yvan Breton, responsable du domaine de la consultation en gestion de placements de Mercer au Canada et en Amérique latine, estime que malgré les incertitudes à l’étranger suscitées par les turbulences au Moyen-Orient et les événements catastrophiques survenus au Japon, les marchés boursiers se sont bien comportés, dans l’ensemble, au premier trimestre. « Les gains les plus importants ont encore été observés sur les marchés boursiers canadiens, affirme Le rendement de l’actif du régime de retraite type a été d’environ 2 % au cours des trois premiers mois de l’année, ce qui a amélioré d’environ 1 % l’indice. Ce rendement ne tient compte d’aucune incidence de la gestion active des différentes catégories d’actif », a-t-il déclaré.

« Le taux de rendement des obligations à long terme du gouvernement fédéral a augmenté de 10 à 20 points de base au premier trimestre, poursuivant la remontée amorcée au cours du quatrième trimestre de 2010, a ajouté Scott Clausen, responsable professionnel du domaine Régimes de retraite, gestion des risques et finance de Mercer au Canada. Cette hausse du taux de rendement des obligations, combinée à une légère augmentation du coût d’achat des rentes, a fait grimper l’indice d’environ 1 %.

Les performances par catégories d’actif
Le marché obligataire canadien, mesuré par l’indice obligataire universel DEX, a produit un rendement de -0,3 % au dernier trimestre, les obligations à court terme ayant affiché la meilleure tenue en gagnant 0,3 %, suivies des obligations à moyen terme (-0,2 %) et à long terme (-1,4 %). Le taux de rendement à échéance global des obligations (mesuré par l’indice obligataire universel DEX), qui s’établissait à 3,11 % au début du trimestre, a atteint un sommet de 3,36 % et un creux de 3,06 %, pour terminer le trimestre à 3,28 %.

Le dollar canadien a eu une incidence partagée sur les actions étrangères au cours du premier trimestre de 2011. Le rendement des actions internationales mesuré par l’indice MSCI EAEO (en $CAN) a été de 1,3 % au dernier trimestre. En monnaie locale, l’indice MSCI EAEO a affiché un rendement de 1,1 %.

Aux États-Unis, l’indice S&P 500 (en $CAN) a enregistré un rendement de 3,7 % au dernier trimestre. En dollars US, le rendement de l’indice S&P 500 a été de 5,9 % pour la même période.

Les marchés émergents, dont le rendement est mesuré par l’indice MSCI Marchés émergents (en $CAN), ont connu un rendement de -0,1 % au dernier trimestre.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000