A A A
Calculatrice

Les ressources naturelles font grimper les fonds d’actions canadiennes

6 mai 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les fonds communs de placement qui investissent dans les actions des ressources naturelles au pays, y compris les fonds sectoriels et diversifiés, ont été une fois encore les plus performants en avril, selon des données préliminaires publiées par Morningstar Canada.

Les fonds à revenu fixe et les fonds équilibrés ont, dans l’ensemble, enregistré des gains modestes. Treize des 21 Indices de fonds Morningstar Canada mesurant les rendements agrégés des fonds d’actions ont affiché une hausse en avril, quatre d’entre eux ayant progressé de 2 % ou plus.

Augmentation de la demande

Le plus compétitif a été l’indice Morningstar qui piste les fonds de la catégorie Actions énergétiques, avec une hausse de 7,5 %. L’Indice de fonds Actions des ressources naturelles Morningstar, plus diversifié, arrive en deuxième position, avec une hausse de 5,2 %.

« Compte tenu de l’amélioration des conditions économiques mondiales, les économistes prévoient une augmentation de la demande pour les ressources, ce qui est de bon augure pour les sociétés de ces secteurs », précise Achilleas Taxildaris, analyste de fonds chez Morningstar.

Très impliqués dans le domaine des ressources naturelles, les fonds des catégories Actions canadiennes et Actions de PME canadiennes se sont également bien comportés en avril, leurs indices ayant gagné 2,2 % et 2 %, respectivement.

De leur côté, les autres indices de fonds d’actions canadiennes à diversification sectorielle ont connu des hausses : +1,8 % pour les Actions canadiennes de revenu, +1,5 % pour les Actions en majorité canadiennes et +0,9 % pour les Actions de PME en majorité canadiennes.

Les fonds d’actions étrangères

Si les fonds d’actions canadiennes ont obtenu de bons résultats, la plupart des catégories d’actions étrangères sont en revanche restées dans le rouge le mois dernier.

Parmi les fonds d’actions étrangères, les seules catégories ayant affiché des résultats positifs ont été Actions des marchés émergents, Actions européennes et Actions internationales, qui ont gagné 0,4 %.

Les catégories de fonds d’actions asiatiques, elles, ont toutes été négatives, freinées par les pertes boursières et par la dépréciation des devises par rapport au dollar canadien.

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques