A A A
Argent

Les retraités dépensent plus qu’auparavant

22 août 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les groupes rock dont les artistes dépassent les 70 ans, et qui remplissent encore des stades avec leurs anciens et nouveaux fans, illustrent à quel point les habitudes de consommation des retraités sont en train de changer.

Les prévisions à long terme supposent souvent qu’une fois que les baby-boomers seront entièrement à la retraite, l’économie s’en ressentira. Traditionnellement, les consommateurs de plus de 65 ans font un tiers moins de dépenses que pendant  la tranche d’âge 45- 54 ans.

En termes de consommation, les changements démographiques au Canada sont sans doute moins inquiétants qu’on le croyait, souligne Sal Guatieri, économiste principal à la Banque de Montréal. « La nouvelle cohorte de retraités sera la plus riche jusqu’à maintenant. Ces retraités ont un mode de vie différent. Ils planifient être plus actifs, s’attendent à vivre plus longtemps et travaillent plus longtemps. Leur revenu disponible sera plus grand », a expliqué M. Guatieri à La Presse Canadienne.

Les personnes âgées représenteront 27,7 % de la population en 2033, par rapport à 18,2 % actuellement. Selon l’économiste de BMO, cela pourrait normalement représenter une baisse de la consommation de 4,6 % durant les deux prochaines décennies. Et cela se traduirait par une baisse de deux dixièmes de pourcent de la croissance économique.

Cependant, les changements dans les habitudes de consommations devraient contrer cette tendance. L’impact négatif disparaît en effet si la prochaine génération de retraités augmente ses dépenses de 15 %, ce qui est atteignable croit Guatieri.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000