A A A
Épargne

Les secrets d’une retraite réussie

19 mai 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

retraites_plage_425Mieux vaut avoir des regrets que des remords, dit l’adage. En matière de retraite, les Canadiens prennent ce mot de sagesse au pied de la lettre, si l’on se fie à un sondage de RBC mené en mars dernier auprès de 2 143 Canadiens de 50 ans ou plus.

En effet, un 55 % des retraités et 65 % des préretraités interrogés affirment éprouver des regrets au sujet de leur vie jusqu’à présent. Ne pas avoir pris mieux soin d’eux (13 %), ne pas avoir commencé plus tôt à épargner pour la retraite (12 %) et ne pas avoir assez voyagé (7 %) figurent parmi les déceptions des retraités. Du côté des préretraités, le principal regret est de ne pas avoir commencé plus tôt à épargner en vue de leurs vieux jours (18 %).

Une retraite réussie ?
Malgré ces données empreintes de nostalgie, la grande majorité des retraités canadiens estiment vivre une retraite réussie (95 %), et que le secret de cette réussite consiste à avoir des attentes réalistes (30 %). Parmi les autres secrets d’une retraite réussie, les participants à l’étude citent : avoir épargné suffisamment d’argent pour la retraite (16 %), une bonne planification (13 %), et avoir une vie active sur le plan social (13 %).

En règle générale, les retraités canadiens âgés de plus de 50 ans disposant d’un actif d’au moins 100 000 $ apprécient la vie à la retraite. En effet, plus de la moitié d’entre eux (56 %) affirment que leur qualité de vie s’est améliorée depuis qu’ils ont pris leur retraite.

Loading comments, please wait.