A A A

Les sociétés de fonds communs ratent des occasions d’affaires

16 mai 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(16-05-2005)Une étude du consultant Dalbar montre que les sociétésde fonds communs offrent un bon service aux conseillers. Cependant, elles pourraientdéployer plus d’effort afin de faire mousser des produits susceptiblesde les intéresser.

La plupart des sociétés de fonds communs éprouvent cetteannée beaucoup de difficultés à attirer de nouveaux clients,constate Dalbar. Quand les conseillers les appellent pour demander de l’information,on pourrait croire que les représentants du service à la clientèleen profitent pour leur proposer les nouveaux fonds et des outils de vente. Or,Dalbar a découvert que ce n’était pas le cas.

Certes, ce n’est pas le mandat du service à la clientèlede faire la promotion des produits, reconnaît Dalbar. Mais les sociétésde fonds communs peuvent mieux coordonner ce service avec celui des ventes afinde créer une synergie rentable.

Parmi les entreprises qui ont le sens des affaires, Dalbar donne de bonnesnotes à Franklin Templeton. Sont également citées en exempleAIC, AGF et Financière Manuvie.

Loading comments, please wait.