A A A
Dollar

Les titres canadiens ont la cote

17 avril 2014 | Laurence Hallé | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’équivalent de 6,1 milliards de dollars de titres canadiens ont été vendus à des investisseurs étrangers en février, soit le plus important investissement du genre en trois mois, a indiqué mercredi Statistique Canada.

Les investisseurs étrangers ont aussi acheté pour 1,6 milliard de dollars d’actions du marché boursier canadien, de même que 4,5 milliards de dollars de titres d’emprunt canadiens pendant ce mois. Le cours des actions canadiennes s’était apprécié pour un huitième mois consécutif pendant cette période, atteignant un plafond inégalé depuis juin 2008.

L’investissement dans tous les instruments du marché monétaire canadien était en hausse en février, à l’exception de l’administration publique fédérale, pour s’établir à 2,3 milliards de dollars.

Les investisseurs étrangers se sont cependant défaits de leurs obligations dans l’appareil fédéral et leur ont majoritairement préféré des obligations d’administrations provinciales. Ils ont aussi acheté pour 2,2 milliards de dollars en obligations canadiennes, mettant ainsi fin à une période de deux mois de désinvestissement.

Les Canadiens font aussi des emplettes

Les investisseurs canadiens ont fait l’acquisition de titres étrangers pendant cette période pour un total de 6 milliards de dollars, dont 2,7 milliards de dollars en obligations.

Ils ont aussi acheté pour 2,4 milliards de dollars d’actions étrangères, et ce, principalement à l’extérieur des États-Unis. Les Canadiens ont tout de même investi massivement dans les bons du Trésor américain, un sommet inégalé depuis octobre 2010. Ils ont aussi acheté pour 983 millions de dollars d’instruments du marché monétaire étrangers. Fait à noter, les taux d’intérêt à court terme avaient légèrement grimpé en février aux États-Unis, tandis que ceux à long terme avaient reculé.

Loading comments, please wait.