A A A
Immobilier

Les ventes résidentielles en hausse à Montréal

9 juillet 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal a enregistré 3298 ventes résidentielles en juin, selon les statistiques publiées hier par la Chambre immobilière du Grand Montréal.

Établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers, celles-ci révèlent une hausse de 3 % par rapport à la même période en 2013.

C’est aussi la première augmentation des ventes en neuf mois.

« La croissance enregistrée le mois dernier est en grande partie attribuable au bond de 14 % du nombre de transactions de copropriétés sur l’île de Montréal », relève Patrick Juanéda, président du conseil d’administration de la Chambre immobilière.

« Il s’agissait d’ailleurs du mois de juin le plus actif des trois dernières années pour la copropriété sur l’île, ce qui augure bien pour le reste de l’année 2014 », précise-t-il.

Augmentation du prix médian

À l’échelle de la RMR, le nombre de ventes a augmenté de 2 % pour l’unifamiliale, de 8 % pour la copropriété et de 1 % pour le plex.

Sur le plan géographique, une croissance du nombre de transactions a été observée sur l’île de Montréal (+10 %) et sur la Rive-Sud (+2 %), tandis que les secteurs de Laval, de la Rive-Nord et de Vaudreuil-Soulanges ont connu des baisses de 2 %, 4 % et 1 %, respectivement.

En ce qui a trait à l’évolution des prix dans l’ensemble de la région montréalaise, le prix médian des unifamiliales a augmenté de 2 % en juin, comparativement au même mois en 2013, pour s’établir à 291 000 dollars.

La progression a été de 5 % pour les plex (445 650 dollars), tandis que le prix médian des copropriétés est demeuré relativement inchangé, pour se fixer à 234 525 dollars.

 

Loading comments, please wait.