A A A

Les voyageurs qui veulent traverser la frontière américaine peuvent profiter de la force du dollar canadien, indique BMO

19 novembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les sommets historiques atteints par le huard par rapport au dollar américain ont mis de la pression sur les échanges commerciaux entre le Canada et les États-Unis. Mais les Canadiens qui voyagent au sud de la frontière peuvent toutefois tirer avantage de cette vigueur de la devise canadienne. BMO a voulu les conseiller sur certaines stratégies à adopter.

« L’attrait pour les comptes bancaires, cartes de crédit, placements à terme et produits d’assurance médicale de voyage libellés en dollars américains ne cesse de s’accroître, indique Sid Chopra, premier directeur, Services bancaires courants, BMO Banque de Montréal. Nous assistons à un intérêt grandissant envers les produits et services conçus pour aider nos clients à gérer leurs transactions bancaires courantes et leurs besoins financiers en devise américaine des deux côtés de la frontière. » Le magasinage des Canadiens chez nos voisins du Sud a beaucoup augmenté dans les dernières années à cause de la montée fulgurante du huard, et selon les économistes de BMO, cette tendance devrait bientôt plafonner.

BMO propose donc quelques conseils aux clients qui désirent se rendre aux États-Unis :

– demander une carte de crédit en dollars US pour que toutes les transactions soient facturées puis réglées en dollars américains, permettant aux clients d’éviter les frais et l’incertitude liés aux taux de change;

– ouvrir un compte de chèques en dollars US pour payer les factures de carte de crédit;

– acheter des placements à terme en dollars américains;

– acheter des fonds d’investissement en dollars américains, dont un fonds de revenu mensuel distribuant présentement 0,06 $ US par part et par mois;

– pour un client propriétaire d’une petite entreprise, profiter de prêts qui vous permettent d’accéder à des fonds en devises américaine et canadienne.

Loading comments, please wait.