A A A

L’ex-conseiller Yves Dion plaide coupable

20 mai 2009 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Au moins neuf investisseurs ont perdu plus de 500 000 $ dans les magouilles d’Yves Dion, cet ex-conseiller qui invitait les consommateurs à investir dans son entreprise de bois de chauffage.

Pendant qu’Yves Dion demandait aux épargnants d’investir dans son entreprise, il engageait des procédures de faillite et faisait cession de ses biens. Les consommateurs étaient invités à signer des « conventions d’investissement privé » dont la forme et le fond laissaient à désirer. Par exemple, le nom de la société variait d’un paragraphe à l’autre.

Dans ce dossier, l’AMF a demandé une peine sévère pour des motifs de dissuasion, en raison de la « gravité objective » des infractions perpétrées de manière intentionnelle et du préjudice causé aux victimes.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000