A A A

L’indice State Street de la confiance des investisseurs toujours en hausse

24 mai 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(24-05-2006)Le recul prononcé des indices boursiers nord-américains au cours des derniers jours ne semble pas avoir ébranlé les investisseurs outre mesure. En effet, malgré la nervosité des marchés, l’indice State Street de la confiance des investisseurs a grimpé de 3,5 % pour se situer à 85,9 points pour le mois de mai.

Sur le plan régional, la confiance des investisseurs nord-américains a enregistré une forte hausse, s’établissant à 98,8 points par rapport au niveau de 93,1 enregistré en avril. Par contre, les investisseurs européens sont plus moroses : leur niveau de confiance a reculé de 96,4 à 91,9 points au cours du dernier mois. Même chose pour les Asiatiques, dont l’indice de confiance a régressé de 78,5 à 76,1 ce mois-ci.

Malheureusement, State Street ne fournit pas beaucoup de détails sur l’optimisme des Nord-Américains, se limitant à dire que «le contexte général semble présenter aux investisseurs de meilleures opportunités à moyen terme».

Lancé en septembre 2003, l ‘indice State Street mesure de manière quantitative les tendances d’achat des investisseurs institutionnels dans le monde entier. Il offre une perspective unique sur le comportement financier de milliers d’investisseurs professionnels et sur les décisions qu’ils prennent en matière d’investissement. Il est publié à Boston à 10 heures l’avant-dernier mardi de chaque mois, et communiqué dans le monde entier.

L’indice State Street de la confiance des investisseurs a atteint son sommet historique de 111,2 points en février 2001. Son plus bas niveau de 81,4 points a été enregistré en mai 2005.

Loading comments, please wait.