A A A
Revue de presse

L’industrie financière se réunit pour une dernière Croisière Michel-Sarrazin

11 septembre 2014 | Denis Méthot | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le président du C.A. de la Fondation de la Maison Michel-Sarrazin, Martin Lachance, aussi de la Financière Banque Nationale, et le fondateur de la Maison, le Dr Louis Dionne.

Texte et photos : Denis Méthot

Sous la présidence de René Rouleau, président et chef de la direction de La Capitale, groupe financier, le navire d’excursions Louis-Jolliet a doucement levé l’ancre mardi soir au quai 30 du port de Québec pour accomplir sa 30e et ultime croisière bénéfice au profit de la maison de soins de fin de vie Michel-Sarrazin.

Les 490 passagers à bord ont laissé dans leur sillage la somme record de 242 000$. Depuis son lancement en 1984, la Croisière Michel-Sarrazin aura permis de recueillir 4 M$.

En 30 ans d’histoire, beaucoup de gens et d’entreprises provenant du secteur des services financiers auront été associés à cette initiative. M. Rouleau a été le dernier d’une liste qui comprend notamment Yvon Charest, président et chef de la direction de l’Industrielle Alliance, et Martin Lachance, de la Financière Banque Nationale. Ce dernier est par ailleurs président du conseil d’administration de la Fondation de la Maison Michel-Sarrazin.

Mardi soir, une table avait notamment été réservée par la Banque de Montréal.

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.