A A A

L’Industrielle Alliance acquiert le compte du régime de retraite de Many Nations

3 avril 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Industrielle Alliance devient le gestionnaire du régime de retraite de la plus grande coopérative d’assurance collective pour autochtones au Canada. Le régime de retraite de Services financiers Many Nations, une filiale de Many Nations Benefit Co-operative, représente plus de 6 000 employés, avec un actif sous gestion de 87 millions de dollars.

Cette entente revêt une importance considérable pour Many Nations en raison de l’envergure du régime et de son potentiel d’expansion. «Nous cherchons à établir un partenariat à long terme avec l’Industrielle Alliance. Nous aimerions faire profiter de l’excellent service de l’Industrielle Alliance à d’autres groupes autochtones au Canada», a déclaré Judy Liland, présidente des Services financiers Many Nations.

Le processus de sélection s’est déroulé sur une période de huit mois, afin de trouver la solution qui répondait le mieux possible aux besoins particuliers de Many Nations. L’Industrielle Alliance s’est démarquée grâce à sa volonté d’adapter ses systèmes, ses pratiques de service et ses approches de marketing. «L’entreprise fait preuve d’un grand souci du client, qui cadre parfaitement avec notre engagement de service à la clientèle», a dit Judy Liland.

La coopérative Many Nations a été conçue pour répondre aux besoins des peuples autochtones et elle est administrée par ses membres. Elle fournit une vaste gamme de produits d’assurance et de placement à 300 entreprises autochtones, avec plus de 10 000 participants à ses régimes pour l’ensemble du Canada.

Les investisseurs ont accueilli positivement cette nouvelle. En fin de séance mercredi dernier à Toronto, l’action de l’Industrielle Alliance a clôturé à 38,80 $, en hausse de 1 %.

Loading comments, please wait.