A A A
Économie

L’Industrielle Alliance renforce sa rentabilité

2 août 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’action de l’Industrielle Alliance a bondi de plus de 5 % jeudi à Toronto. Les investisseurs ont accueilli avec bonne humeur les résultats du 2e trimestre qui ont dépassé les attentes des analystes.

L’assureur de Québec a affiché un bénéfice net de 73,3 millions de dollars, en hausse de 11 % sur celui du trimestre équivalent de 2012. Sur une base rajustée par action, cela se traduit par un gain de 0,81 $, alors que les experts anticipaient 0,72 $.

Toutes les unités d’affaire de l’Industrielle Alliance ont vu leurs résultats d’exploitation s’améliorer sur 12 mois

La gestion de patrimoine individuel a inscrit un gain d’expérience de 8,3 millions de dollars. Le programme de couverture dynamique des risques liés aux fonds distincts a donné un bénéfice de 6,7 millions de dollars. La hausse des ventes de fonds a procuré un gain de 1,5 million.

En assurance collective, l’entreprise a dégagé un gain net 1 million de dollars. Les services pour les concessionnaires ont contribué pour 1,8 million de dollars, tandis que les régimes d’employés ont subi une perte de 1,1 million en raison des demandes de règlement en soins dentaires et en assurance maladie. Les résultats des solutions pour les marchés spéciaux ont été conformes aux attentes.

Le secteur de l’épargne et de la retraite collectives a procuré un gain de 1,4 million de dollars grâce aux revenus de placements et à la longévité favorable des rentiers.

Seule ombre au tableau, l’assurance individuelle a enregistré une perte d’expérience de 13 millions de dollars. Bien que les résultats de mortalité aient été conformes aux attentes, le comportement des titulaires de polices n’a pas été favorable pendant le trimestre, ce qui a fait baisser le bénéfice de 0,12 $ par action. L’impact du repli des marchés boursiers sur les polices d’assurance vie universelle a représenté 0,01 $ par action.

L’Industrielle Alliance a souligné la baisse soutenue du drain lié aux nouvelles ventes, un de ses objectifs clés pour l’exercice en cours. « Notre situation de capital est forte et notre ratio de solvabilité de 224 % à la fin du trimestre nous donne une bonne latitude pour affronter la turbulence des marchés et soutenir la croissance des affaires », a commenté la société.

Le titre de l’Industrielle Alliance a clos la séance à 43,51 $ sur une poussée de 2,19 $.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000