A A A

L’inflation recule aux États-Unis

17 septembre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Pour la première fois depuis un an, l’inflation a cédé du terrain aux États-Unis. L’indice des prix à la consommation a baissé en août de 0,1 % par rapport au mois précédent. C’est le premier recul de l’indice depuis août 2007.

Conforme aux prévisions des analystes, cette baisse fait suite à une hausse de 0,8 % en juillet. Elle est due essentiellement au repli des cours du pétrole, ont précisé les autorités américaines.

Si l’on exclut l’alimentation et l’énergie, les prix à la consommation ont augmenté de 0,2 % sur un mois, marquant un ralentissement par rapport à juillet (+0,3 %). Même si peu de composantes de l’indice affichent de véritables diminutions, « on sent tout de même un certain apaisement par rapport aux résultats décevants de juillet », a noté Francis Généreux, économiste senior au Mouvement Desjardins.

Fait saillant, les prix des produits énergétiques ont reculé de 3,1 % sur un mois, et de 27,2 % sur un an. « C’est la plus importante diminution des prix de l’énergie depuis octobre 2006 », a souligné le spécialiste. Cette tendance s’est poursuivie au début de septembre, mais une remontée est observée depuis que l’ouragan Ike est venu perturber la production des raffineries situées au Texas. « Le recul continu du prix du pétrole, qui a atteint 91 $US [mardi matin], devrait cependant faire redescendre le prix de l’essence », a indiqué Francis Généreux.

Celui-ci s’attendait à ce que le tassement de l’inflation aux États-Unis incite la Réserve fédérale à réduire les taux d’intérêt, mais Ben Bernanke et ses collègues en ont décidé autrement.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000