A A A
Épargne

Littératie financière : l’école échoue, les parents compensent

26 septembre 2011 | Fabrice Tremblay | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les clients à venir ou les enfants des clients actuels ne sont pas encore bien préparés à s’occuper de questions financières. Un sondage commandé par Visa Canada montre que seulement 31 % des enfants reçoivent à l’école l’information nécessaire pour gérer leurs finances personnelles.

« On constate une lacune à cet égard, et les parents ont l’impression de devoir combler ce vide », souligne Mme Cassar, chef des affaires publiques à Visa Canada. De fait, d’après ce sondage, 86 % des parents canadiens d’un enfant âgé entre 12 et 18 ans lui enseignent des compétences en littératie financière à la maison.

Parmi les nouvelles avenues explorées pour améliorer le niveau général des connaissances financières figurent les outils en ligne. Pour l’instant seulement 11 % des jeunes de moins de 18 ans tirent profit des outils éducatifs gratuits sur internet.

 

Garçons et filles

Selon le sondage réalisé par la firme Angus Reid, les filles sont souvent perçues comme possédant plus de connaissances financières. Ainsi, 35 % des parents sondés perçoivent les filles comme étant plus au fait des questions financières que les garçons. Des données de Statistique Canada montrent en revanche que les femmes célibataires sur le marché du travail démontrent moins de confiance que les hommes en leurs décisions financières.

En raison de ce dernier constat, Visa cible particulièrement les organisations de jeunes filles au Canada dans la diffusion de ses outils de formation en matière financière. Cela s’inscrit dans une campagne internationale de Visa. Dans le cadre du Clinton Global Initiative, inspiré par l’ancien président américain, la compagnie s’est engagée à joindre 20 millions de personnes avec des outils de formation d’ici 2013.

Le sondage a été mené auprès de 1 002 parents canadiens d’un enfant âgé entre 12 et 18 ans. La marge d’erreur est de +/- 3,01 %.

Loading comments, please wait.