A A A
Crayon

Littératie financière : Ottawa veut votre avis

21 novembre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Recueillir un large éventail de points de vue : tel est l’objectif des séances de consultation tenues par l’Agence de la consommation en matière financière du Canada afin d’élaborer une stratégie nationale en matière de littératie financière.

Cette dernière vise à renforcer le degré de connaissance des outils financiers des jeunes et des adultes.

Le public est invité à exprimer ses idées sur les manières d’aider adéquatement ces clientèles dans un environnement financier complexe. Tous peuvent transmettre leurs commentaires sur le document de consultation Vers l’adoption d’une stratégie nationale en matière de littératie financière – Étape 3 : Adultes et jeunes Canadiens par la poste ou par courriel d’ici le 31 décembre 2014.

Des intervenants des secteurs public, privé et sans but lucratif participeront à des séances dans plusieurs villes canadiennes.

« Notre objectif est un pays où chaque Canadien possède les connaissances, les compétences et la confiance qu’il lui faut pour prendre des décisions financières responsables. Nous voulons connaître l’opinion des Canadiens afin de mieux comprendre les renseignements et les outils dont ils ont besoin pour que la littératie financière devienne une réalité pour tous », a déclaré Jane Rooney, chef du développement de la littératie financière à l’Agence.

Étape par étape

La première phase de l’élaboration de la stratégie nationale, lancée le 16 octobre dernier, avait pour but de préparer les différentes clientèles aux rencontres consultatives à venir.

La seconde phase, qui se poursuit jusqu’au 10 décembre, porte sur des clientèles identifiées comme prioritaires selon l’Enquête canadienne sur les capacités  financières de 2009, soit les Autochtones, les nouveaux arrivants, les personnes handicapées, les personnes à faible revenu et les aînés.

À noter : la stratégie nationale définitive en matière de littératie financière sera publiée au courant de l’année 2015.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.