A A A
Entente

L’OSBI a une nouvelle dirigeante

6 août 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le conseil d’administration de l’Ombudsman des services bancaires et d’investissement (OSBI) a annoncé hier que Sarah P. Bradley allait devenir le prochain ombudsman et chef de la direction de l’organisation. Elle entrera en fonction le 14 septembre prochain.

Mme Bradley, qui est actuellement présidente et chef de la direction de la Commission des valeurs mobilières de la Nouvelle-Écosse, sera donc chargée de traiter les plaintes des clients de banques et de firmes d’investissement du Canada. L’OSBI compte la plupart des institutions financières du pays parmi ses rangs. La Banque Royale et la Banque TD sont les deux seuls établissements qui ne font pas appel aux services de médiation de l’OSBI.

« Sarah a déjà fait ses preuves et détient la bonne combinaison d’expérience, d’empathie et de compétences pour réussir à titre d’ombudsman et chef de la direction », a affirmé pour sa part Fernand Bélisle, président du conseil d’administration de l’OSBI, par voie de communiqué. M. Bélisle assurait l’intérim depuis le départ de l’ex-ombudsman Douglas Melville le 31 mai dernier.

GRANDE EXPÉRIENCE

En plus de son rôle actuel au sein de la Commission des valeurs mobilières de la Nouvelle-Écosse, l’avocate de formation est également professeure à la Schulich School of Law de l’Université Dalhousie. De plus, elle est membre de la North American Association of Securities Regulators, et a été vice-présidente des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM). Elle a aussi été représentante du Forum conjoint des autorités de réglementation du marché financier du Canada.

« Je suis très heureuse de me joindre à ce groupe dynamique et j’ai hâte de rencontrer chacun des intervenants de l’OSBI au cours des mois à venir », a déclaré Sarah Bradley dans un communiqué.

Le président de l’Association canadienne du commerce des valeurs mobilières Ian Russel a également salué la nomination et les compétences de Mme Bradley via un communiqué publié sur le site de l’ACCVM.

Notons que Sarah Bradley devient ainsi le quatrième ombudsman et chef de la direction de l’OSBI, succédant à Douglas Melville, qui, depuis le 1er juin 2015, occupe le nouveau poste d’ombudsman principal et chef de la direction du Channel Islands Financial Ombudsman, qui regroupe les îles de Jersey et de Guernesey.

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques