A A A
Argent

« Lundi noir » : les riches ont perdu des milliards de dollars

27 août 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Si l’écroulement des bourses mondiales de ce lundi a eu un impact négatif sur les placements de la plupart des investisseurs de la planète, la grandeur des pertes individuelles a été égale aux sommes détenues à la Bourse!

Ainsi, l’ex-patron de Microsoft, l’homme le plus riche de la planète, a vu son capital fondre de 3,2 G $US durant cette seule journée de lundi. La première fortune de Chine, Wang Jianlin, a quant à lui vu ses actifs diminuer de 3,6 G$, pendant que le magnat français du luxe Bernard Arnaud se voyait allégé de 1,4 G$. C’est ce que révèle l’indice des milliardaires établi par Bloomberg, qui suit quotidiennement la fortune des personnes les plus riches de la planète.

Du côté du Canada, les milliardaires ont perdu relativement moins de plumes. Les trois fortunes apparaissant dans le Top 200 de Bloomberg, Galen Weston, Barry Sherman et Sherry Brydson, la femme la plus riche du pays, ont respectivement perdu 253, 329 et 180 M$.

DES PERTES, VRAIMENT?

Des pertes somme toute virtuelles, puisque personne n’a été assez stupide pour tout vendre en plein krach.

Et surtout que certains ont en partie ou totalement recouvré leurs pertes dès mardi, Weston regagnant notamment 148 M$, et Arnault 1,3 G$.

D’autres n’auront pas eu cette chance. Ainsi, Bill Gates s’est encore vu dépouillé de près d’un demi-milliard de dollars américains au lendemain du krach, et le Chinois Wang Jianlin, de plus de 300 M$.

Mais ne vous inquiétez pas pour eux. Le fondateur du groupe Dalian Wanda, un conglomérat chinois spécialisé dans l’immobilier et le divertissement, a beau avoir perdu 10 % de sa fortune, il pèse toujours 30 G $US. Quant à Bill Gates, la totalité de ses avoirs flirte aujourd’hui avec les 80 G$…

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques