A A A
Medicament

Maladie : beaucoup de Canadiens sont mal préparés financièrement

21 octobre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Près de 40 % des Canadiens ignorent comment ils régleraient leurs factures s’ils étaient privés de revenu durant six mois. Chez les moins de 35 ans, cette proportion atteint même 44 %, indique un sondage de TD Assurance publié hier.

L’étude indique également que 70 % des répondants reconnaissent être « moyennement » ou « très » endettés.

Ils estiment par ailleurs avoir besoin d’environ 45 600 dollars d’épargne pour couvrir toutes leurs dépenses au cours d’une année, soit un montant légèrement inférieur au salaire brut moyen national calculé par Statistique Canada.

53 000 dollars pour une famille

Les personnes ayant des enfants déclarent pour leur part qu’il leur faudrait plutôt 53 400 dollars en moyenne.

Alors que les statistiques montrent qu’un homme sur deux et une femme sur trois au pays souffriront d’une maladie grave avant l’âge de 65 ans, les actuaires prévoient que ceux-ci seront de plus en plus nombreux à se rétablir complètement.

« Certaines situations personnelles, comme la perte de revenu en raison d’une maladie grave, sont souvent imprévisibles. Nos finances sont la dernière chose dont on veut devoir s’inquiéter lors d’une urgence médicale. La protection d’assurance appropriée, conjuguée à l’épargne et à une dette de consommation gérable, permet d’alléger le fardeau financier qu’entraîne une maladie soudaine », conclut TD Assurance.

L’étude a été réalisée en ligne par Ipsos Reid entre le 18 et le 22 septembre auprès de 1 000 Canadiens.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques