A A A
Argent

Manuvie émet pour 250 M$ d’actions privilégiées

14 février 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’action de la Financière Manuvie a connu mardi une journée mouvementée à la Bourse de Toronto. Les investisseurs ont fortement réagi à deux nouvelles concernant le numéro un de l’assurance de personnes au pays.

La première : la firme de notation Fitch Ratings a abaissé à « négatives » ses perspectives concernant la rentabilité future de Manuvie. Elle croit que les bas taux d’intérêt persistants auront un impact négatif sur les profits à court terme de Manuvie. Fitch se dit aussi préoccupée par le niveau élevé de levier financier qu’utilise Manuvie.

En revanche, Fitch a donné de bonnes notes à Manuvie pour la qualité de son capital réglementaire, son exposition sous la moyenne au risque de crédit, sa bonne réserve de liquidités et son profil d’affaire robuste.

La deuxième : Manuvie a annoncé mardi l’émission de 10 millions d’actions privilégiées dans le but d’amasser 250 millions de dollars. Cet argent servira à financer les activités générales de l’entreprise, « dont des investissements éventuels dans les filiales », a souligné Manuvie.

Elle a aussi précisé que sa filiale Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers a l’intention d’émettre des débentures subordonnées dont le capital s’élèvera à 500 millions de dollars.

Pour ce qui est de l’émission d’actions privilégiées, Manuvie a déclaré : « Nos activités de mobilisation de fonds tiennent compte de nos besoins prévus en matière de refinancement, mais aussi du fait que même si nos fonds propres demeurent solides, une chute des ratios de fonds propres pourrait exercer des pressions sur le cours de notre action ordinaire et sur les écarts obligataires. Nous pensons donc qu’il s’agit là d’une démarche prudente lorsque les marchés et la conjoncture économique sont instables. »

Ces actions privilégiées sont de série 7. Elles verseront des dividendes trimestriels non cumulatifs à taux fixe calculés selon un taux annuel de 4,60 % d’ici au 19 mars 2017. Par la suite, le taux des dividendes sera réinitialisé tous les 5 ans pour qu’il corresponde au taux des obligations du gouvernement canadien majoré de 3,13 %.

Les porteur de ces actions privilégiées pourront, à leur gré, convertir leurs actions en actions privilégiées de catégorie 1, série 8, à dividende non cumulatif et à taux révisable, sous réserve de certaines conditions, le 19 mars 2017 et le 19 mars aux 5 ans par la suite.

L’action ordinaire de Manuvie a clôturé la journée de mardi à 11,89 $, en baisse de près de 1 %.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000