A A A

Marchés de crédit : La Banque du Canada reste vigilante

10 août 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

À la suite des remous liés aux « subprime », la Banque du Canada a annoncé jeudi qu’elle surveillait attentivement la situation sur les marchés du crédit. Elle a aussi révélé être en contact avec d’autres banques centrales.

Dans un communiqué, la Banque du Canada indique que « compte tenu des conditions actuelles du marché », elle « fournira des liquidités pour soutenir la stabilité du système financier canadien et le fonctionnement continu des marchés ». La Banque assure aussi qu’elle « suit de près l’évolution de la situation et prendra les mesures appropriées selon les circonstances ».

Les tensions provoquées par les problèmes du crédit immobilier à risque aux États-Unis ont grimpé lorsque la banque française BNP Paribas a annoncé jeudi le gel de trois fonds valant 2,2 milliards $US.

En réponse, la Banque centrale européenne(BCE)a décidé d’injecter près de 95 milliards d’euros(131 milliards $US)en liquidités dans le marché monétaire pour calmer les inquiétudes. La Réserve fédérale américaine a emboîté le pas en injectant 12 milliards $US dans le circuit américain.

Au moment de publier cet article, la Banque du Canada n’avait pas encore jugé utile d’intervenir sur le marché canadien.

Un porte-parole de la BCE a refusé de dire si celle-ci était en contact avec la Banque du Canada ou tout autre établissement.

Loading comments, please wait.