A A A

Mauvais rendements en vue pour les fonds de couverture

13 septembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La récente volatilité des marchés s’est répercutée sur l’industrie des fonds de couverture aux États-Unis. Selon un bilan publié par le bureau d’études Hedge Fund Research, ces fonds spéculatifs habitués à de forts rendements ont subi en août leur premier recul de l’année, enregistrant une diminution de leur valeur de 1,3 %. Ces résultats pourraient s’avérer encore plus décevants au cours des prochaines semaines.

« Il est trop tôt pour présumer des résultats futurs pour ceux qui ont connu des pertes. Il pourrait y avoir d’autres ajustements, les rendements pourraient décliner et les estimés pourraient être revus à la baisse », a averti Joel Schwab, direction de la gestion à Channel Capital Group.

Le fonds Old Lane Partners de Citibank a déjà avisé ses clients que ses rendements avaient chuté de 5,9 % en août. Quant à Pirate Capital, une firme de services financiers gérée par Thomas Hudson, ses actifs détenus dans deux fonds ont été dévalués de près de 80 % au cours de la dernière année. D’autres bilans négatifs sont attendus, particulièrement dans les fonds de couverture qui ont investi dans les actifs non liquides comme les titres hypothécaires à haut risque. Les hypothèques à risque ont notamment forcé la banque d’affaires Bear Stearns à mettre en faillite deux de ses fonds cet été.

D’autres fonds ont avoué être en mauvaise situation, soit parce qu’ils ne pouvaient évaluer correctement leurs actifs, soit parce que leurs clients voulaient récupérer leur argent en prévision d’une déroute des marchés. Toutefois, le rendement annuel du fonds Old Lane est estimé à 1,9 % pour l’année 2007, malgré sa chute de 5,9 % enregistrée en août.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000